Expos
Les vernissages de la semaine du 20 mars

Les vernissages de la semaine du 20 mars

20 mars 2014 | PAR Marie Boscher

Comme chaque semaine, retrouvez la sélection de vernissages de la rédaction de Toute La Culture pour tracer la ligne artistique de votre semaine. 

Affiche_Web-2Hier, mercredi 19, la Dorothy’s Gallery a dévoilé les travaux d’Andrès Bustamante, un peintre chilien dont l’oeuvre s’inspire des traditions chiliennes, et ceux de Laurencine Lot, photographe sous la dictature de Pinochet. La galerie propose un voyage au coeur du Chili de la dictature et un regard sur le futur plein d’espoir proposés par les deux artistes. D’autres artistes chiliens de renommées internationales interviendront au cours de l’exposition pour réfléchir à ce que les jeunes artistes chiliens ont à dire aujourd’hui sur leur culture.

Ce soir, jeudi 20, programme chargé pour les amateurs. En photographie, tout d’abord, deux épopées à découvrir. A l’International Records, les passeurs de disque du 11ème arrondissement pourront découvrir les photos de Frankie & Nikki à partir de 19h. Dans le 3ème arrondissement, l’histoire d’amour entre William Klein et Brooklyn sera dévoilée à la galerie Polka. Deux promenades urbaines complétées par le retour de la galerie Matignon sur le travail du graffeur Kongo tout juste de retour dans la capitale. Enfin, les peintures et dessins de Stéphane Carricondo seront exposés à la très chaleureuse libraire-galerie Books Factory de la rue du Faubourg Saint-Antoine. Pour la première fois, l’artiste fait dialoguer ensemble plusieurs de ses séries d’œuvres. Dans le 4ème, la galerie Papel Art expose à 18h30 les dessins de Noémie Sauve qui réutilise les paillettes de notre enfance et les stylos bics pour créer des figures fantastiques.

mm14_Pam1Au 104 vendredi 21, plusieurs artistes ont été invités à recréer une oeuvre monumentale emblématique de leur travail, à découvrir à partir de 20h. Plus au sud de Paris, la galerie Air de Paris inaugure deux expositions. La première réunit le travail de Shimabaku qui s’est intéressé aux Kuchiko, ces étranges ovaires de concombres de mer séchés. Dans City in the sea, l’artiste revient sur la confection de ces mets délicats. La galerie a également constitué une collection de peintures réalisées par Monica Majoli à vingt ans d’écart, présentées ici dans l’exposition Pam. Le même soir, la galerie Suzanne Tarasieve présente les photographies de Juergen Teller, un artiste allemand qui s’est notamment rendu célèbre pour ses pochettes de disques faites pour des artistes comme Björk, Elton John ou encore Simply Red. Enfin, pour sa première exposition à la galerie Triple V, Gérald Petit présente ses dernières peintures, photographies et sérigraphies à l’univers sombre et lyrique.

Samedi 22, la galerie Brun Leglise vous attend pour le vernissage de l’exposition de Philippe Angot en présence de l’artiste. Aller/Retour propose les travaux de peintures et de sculptures de l’artiste français dont les derniers travaux évoquent les noirs de Pierre Soulages. Dans le marais, la galerie Xippas présente les « algorithmes visuels » de James Siena qui renvoient aux dessins aborigènes en explorant différents mediums. La galerie Xippas a également choisi d’exposer pour la première fois les expérimentations de Léa Barbazanges qui considère les matériaux, même les plus banals, comme des défis artistiques. La jeune artiste a choisi de sublimer le réel dans des oeuvres graphiques surprenantes.

RectoEntamez la dernière semaine du mois de mars ce mardi 25 avec l’exposition Off Line à la Cité de la Mode et du Design, organisée pour le premier anniversaire d’Artsper. L’exposition « rassemble des œuvres qui questionnent le rapport de l’homme à son espace de vie, construit ou naturel, réel ou mental« . Dessins et photographies pour étudier les liens de l’homme avec le monde qui l’entoure, dans un lieu à l’ADN architectural singulier. Rendez-vous quai d’Austerlitz à partir de 19h30 pour le lancement de cette exposition réalisée dans le cadre d’Art Paris.

Enfin, mercredi 26, la Maison Européenne de la Photographie inaugure sa deuxième saison. Martin Parr y proposera notamment sa vision de Paris dans ses clichés de la vie ordinaire qui rappellent les fragilités et la vulnérabilité de tout un chacun. Ce sera aussi l’occasion de parcourir les autoportraits déjantés de Luciano Castelli, les photographies de Jean-Michel Fauquet dont les altérations qu’il y apporte rappellent les estampes, l’intimité de célébrités capturées par Bruno Mouron et Pascal Rostain, les nus et paysages de  Barbara Luisi et les relations entre le paysage urbain et les questions socio-politiques de la guerre de Fouad Elkoury.

Visuels : Mister Coney Island, Brooklyn, 2013 © William Klein / Polka Galerie
© Lot, Courtesy of Dorothy’s Gallery
© Monica Majoli, Courtesy of Galerie Air de Paris

Disparition de Scott Asheton, batteur originel des Stooges
100 bonheurs et petits plaisirs parisiens de Valérie Appert
Marie Boscher

One thought on “Les vernissages de la semaine du 20 mars”

Commentaire(s)

  • Eric fauquet

    Que de la photo

    mars 20, 2014 at 23 h 56 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture