Arts
Les Outrenoir de Pierre Soulages à l’Opera Gallery

Les Outrenoir de Pierre Soulages à l’Opera Gallery

08 mai 2021 | PAR Camille Bois Martin

À partir du 19 mai et jusqu’au 12 juin 2021, l’Opera Gallery se recouvre de noir et propose « Une expérience au présent », en dévoilant 13 toiles emblématiques de l’artiste Pierre Soulages et de sa période outrenoir, toutes plus rares les unes que les autres. Pigment et matière détonnent sur les murs blancs de cette galerie parisienne.

Pierre Soulages, pionnier de l’art abstrait 

Né en 1919 à Rodez, Pierre Soulages est une des figures majeures de la scène artistique contemporaine. De l’École des Beaux-Arts de Montpellier jusqu’à sa période outrenoir qu’il entame dans les années 1970 et explore encore en 2021, sa carrière prolifique a produit des œuvres emblématiques qui, aujourd’hui, sont rares (voire inexistantes) sur le marché de l’art. Exposé dans les plus grands musées d’Art moderne comme le MoMA à New York, la Tate Gallery de Londres, ou encore au Louvre, à Paris, Pierre Soulages développe dans ses toiles les grands principes de l’abstraction, sa réflexion oscillant entre couleur et matière, gestes et lumières. Encore hier, une de ses œuvres était estimée entre 500 000 et 800 000 euros pour une toile de l’artiste jamais exposée, mise en vente ce 8 mai. 

Cette exposition Pierre Soulages. Une expérience au présent, présentée à l’Opera Gallery, revient sur son exploration du noir et ses capacités matérielles et lumineuses, entamée dès 1974 et continuée encore aujourd’hui. Pierre Soulages se détache de l’idée même du noir pour dépasser les limites du pigment et atteindre l’infini de l’expérience, variable selon chaque spectateur et son appréhension de la couleur. 

Effet de matière et lumière


Peinture 130 x 162 cm, 28 juillet 1971, huile sur toile

La possibilité de réunir une dizaine de toiles de l’artiste au sein d’une galerie parisienne constitue ainsi une occasion unique pour le public de découvrir et appréhender la profondeur de ses toiles. Car si la période d’outrenoir suggère de grands tableaux emplis de noir dont la simple couleur se suffirait à elle-même, la réelle portée de ces toiles n’est visible qu’une fois devant. En effet, et comme il l’écrit lui-même, dans son exploration de ce pigment, ce qui l’intéresse, « c’est la réflexion de la lumière sur les états de surface de cette couleur noire, états de surface qui varient » selon l’exposition de la toile, et selon les gestes qu’il matérialisera sur celle-ci. Car le réel sujet n’est pas ici le noir, mais bien les effets de noir et de lumière qui font vivre son art, au grès de ses coups de brosses et de racloirs. 

Au 62 rue du Faubourg Saint-Honoré, les treize tableaux sont baignés par la lumière naturelle traversant les grandes baies vitrées du rez-de-chaussée, ou bien éclairés de lumière artificielle par des éclairages savamment placés. Le noir n’est plus noir, il est transcendé, coloré de reflets selon l’endroit où chacun choisit de l’observer.

Outremer et Outrenoir

Peinture 222 x 85cm, 27 mai 1988, huile sur toile

Un jour de mistral à Sète aurait inspiré à Pierre Soulages cette toile dont le fond bleu outremer contraste avec le fameux outrenoir appliqué à la brosse par l’artiste. Détonnant parmi les monochromes proposés au sein de l’exposition, cette toile fait partie d’une série de 38 autres, rarement présentes sur le marché ou dans les musées. Ce bleu, réminiscence de l’IKB, est coupé de lignes noires qui s’emmêlent et se fondent avec le fond, au grès de la lumière qui, par le jeu des reflets, transforment parfois le noir en bleu, et le bleu en noir. 

Du 19 mai au 12 juin 2021, 

Pierre Soulages. Une expérience au présent,

Opera Gallery, 62 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.

 

Visuels : © Photographies de Camille Bois–Martin 

Ralph Beaubrun : « Je suis quelqu’un de positif » (Interview)
« Mon Islam, ma liberté » : le manifeste spirituel et puissant de l’imame Kahina Bahloul
Camille Bois Martin
Étudiante en Histoire de l'art à Paris IV

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture