Actu
Agenda culturel de la semaine du 27 juillet

Agenda culturel de la semaine du 27 juillet

27 juillet 2020 | PAR Chloé Hubert

Cette semaine, au programme, expositions, photographies, théâtre à ciel ouvert, et tout ça sous le ciel étoilé !

Paris sous les étoiles dans les Parcs et Jardins parisiens

L’ouverture nocturne de 11 Parcs et Jardins parisiens est l’occasion de venir y observer les étoiles. L’Association Française d’Astronomie (AFA), avec le soutien de la Mairie de Paris, organise durant tout l’été un marathon de 18 soirées d’observation gratuites et ouvertes à tous au sein des parcs parisiens. La Square Louise Michel au pied du Sacré Coeur rejoint pour l’édition 2020 la longue liste des lieux où se posera le télescope des montreurs du ciel de l’AFA parmi lesquels le Parc des Buttes-Chaumont, le Parc Montsouris ou le Parc André Citröen. Le programme ici ou sur leur évènement Facebook !

Date: du 17 juillet au 12 août 2020 de 21h à 1h

Lieu: Parcs et Jardins parisiens, plus de précisions ici

 

À la MEP, les “sculptures photographiques” de Erwin Wurm et le Second Self-introduction de Gangao Lang

Connu internationalement surtout pour ses sculptures, la MEP consacre la première retrospective à l’approche photographique de l’artiste autrichien Erwin Wurm. Avec 200 tirages, cette exposition montre le rôle de la photographie dans son travail. Il envisage photographie comme une forme d’expression “sculpturale”, comme des « sculptures photographiques”. On y retrouve l’espièglerie et le sens de l’absurde de l’artiste qui interroge avec ironie et cynisme notre relation au corps.

Date : à partir du 17 juin 

Si vous allez à la MEP, c’est aussi l’occasion de passer au Studio pour y découvrir le travail de la photographe chinoise Gangao Lang, lauréate 2019 du Prix Dior de la Photographie pour Jeunes Talents. Dans Second Self-introduction, à l’aide des outils numériques, elle dresse un portrait de l’intime qu’elle fait alterner avec des paysages. L’occasion de créer « un trouble insaisissable permettant d’intensifier la dimension sensible du réel ». 

Date: jusqu’au 8 août 2020

Lieu: MEP – Maison Européenne de la photographie

 

Exposition Harper’s Bazaar aux Arts déco 

En plus de la collection Le dessin sans réserve du musée des Arts Décoratifs, qui réunit plus de 500 œuvres présentées dans un parcours original sous forme d’abécédaire réunissant les thèmes chers au dessin, nous vous conseillons l’exposition Harper’s Bazaar. Celle-ci retrace les moments forts de cette revue mythique avec son évolution depuis 1867 tout en rendant hommage aux personnalités qui l’ont façonnée: Carmel Snow, Alexey Brodovitch et Diana Vreeland. 

Date: du 28 février 2020 au 4 janvier 2021

Lieu: Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris

 

Parvis en scène : des pièces de théâtre à ciel ouvert sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe

Du théâtre à ciel ouvert pour les fins de journée d’été, c’est sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe que ça se passe. Dans le cadre de Culture en août, avec le soutien de la Ville de Paris et de la DRAC Ile-de-France, l’IMA lance #ParvisEnScène et accueille sur son parvis des pièces de théâtre tout l’été. Au programme cette semaine: Lundi, le superbe Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès mis en scène par Roland Auzet;  jeudi et vendredi soir Variations sur les Mille et une Nuits, avec Smail Kanouté  (danse), Clémence Azincourt (comédienne) et Batiste Darsoulant (kora). L’entrée est gratuite sur réservation à l’avance.

Date: du 25 juillet au 6 septembre 2020

Lieu: L’Institut du Monde Arabe, 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

 

Rachel Rose à Lafayette Anticipations

Rachel Rose expose pour la première fois à Paris et c’est à Lafayette Anticipation, fondation d’entreprise Galeries Lafayette. Elle explore nos relations au paysage, à la fiction, à l’enfance, à la spiritualité comme des moyens d’enquêter sur nos manières d’être au monde. Vidéos, installations, mais aussi sculptures sont au rendez vous pour mettre en relation les mondes animé/inanimé, humain/post-humain à l’heure de bouleversements environnementaux et spirituels radicaux.

Si vous passez aujourd’hui, découvrez la visite thématique du lundi de 17h30. Aujourd’hui, c’est l »Esthétique de l’incontrôlé », une visite qui interroge à travers 3 oeuvres, le féminin, l’animal et l’organisme. Voyage entre sorcières médiévales, Diable et bêtes pour brosser le paysage d’une peur fondamentale, celle de ce qui se transforme.

Date: du 13 mars au 13 septembre 2020

Lieu: Lafayette Anticipations, 9 rue Plâtre; 75004 Paris

 

Visuel: Affiche officielle de Paris sous les étoiles©

Gangrène, une histoire d’amour : le premier roman de L.-J. Wagner
Art Paris 2020 investira le Grand Palais, en septembre
Chloé Hubert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *