Expos
Les vernissages de la semaine du 16 janvier

Les vernissages de la semaine du 16 janvier

16 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

Oyez, oyez, amateurs d’expositions : chaque semaine vous apporte son lot de surprises et de nouveautés sur le grand théâtre de la vie culturelle. Pour vous accompagner dans vos investigations, Toute La Culture vous propose une compilation des meilleurs vernissages…

Ne tardez pas : dans le cadre du cinquantenaire des relations entre la France et la République populaire de Chine, une exposition a débuté ce mercredi 15 janvier à la Maison de la Chine, en partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle,

A partir de jeudi 16, la Galerie l’Aiguillage située aux Frigos présente « In and Out » (visuel 1). Cette exposition collective regroupe une nouvelle génération d’artistes qui s’expriment sur les murs : Shadee Kevinours, Dilian, Maxime Aum, Valérie Maho, Ajt CodexUrbanus, Béa Pyl, Cap Phi et Dudy Design. Ne manquez pas le vernissage à 18h30, puis mettez le cap sur Boulogne-Billancourt : la VOZ’Galerie  vous propose une plongée au cœur des années 50 avec « Marc Held Photographies », une sélection de clichés en noir et blanc de l’illustre designer. Vernissage à 19h30 !

Vendredi 17, terminez la semaine en beauté après cinq jours d’intense labeur : le Centre Culturel suisse de Paris lance deux expositions. Avec « Collaborations » Olivier Mosset, principalement connu pour sa peinture géométrique abstraite, relève un défi inédit : la mise en place d’une exposition composée d’œuvres – peintures, sculptures, installations, performances, films – conçues en collaboration avec d’autres artistes . A ses côtés, Julian Charrière, diplômé de l’Institut für Raumexperimente de Berlin, place son expérience sous les auspices de la découverte scientifique : « We Are All Astronauts » propose une installation d’une poésie troublante, qui interroge le globe terrestre à travers sa représentation, sa fragilité ou sa durée de vie. Les deux vernissages débuteront à 18h.

Week-end oblige, peut-être serez-vous tentés par une petite virée sous le soleil méditerranéen ? Filez à Nice samedi 18, et conjurez la froideur hivernale par un grand bol d’air et de culture : l’artiste iconoclaste Ultra Violet vous propose une série de « Selfies » (visuel 2), dans la mouvance Pop Art qui la caractérise. Le vernissage aura lieu en présence de l’artiste à partir de 16h. Si vous restez à Paris, foncez à la galerie Perrotin pour le vernissage d’ « Hello, my name is Bernard Frize » (visuel 3) à 16h. Une série d’œuvres du célèbre artiste contemporain y sont regroupées.

Dimanche 19, après votre traditionnelle balade dominicale, précipitez-vous au Petit Palais avant la fermeture définitive de l’exposition consacrée à l’illustre émule de Rubens, « Jordaens, la gloire d’Anvers ». Ne tardez pas ! [rating=3]

Entamez la semaine du bon pied lundi 20 : la bibliothèque universitaire du Havre lance l’exposition « Monozukuri, façons et surfaces d’impressions ». Vous sera proposée une sélection de 86 projets éditoriaux exemplaires de l’usage des matériaux et des techniques du livre, de son façonnage à sa reliure en passant par sa manipulation. Ces travaux inédits illustrent les points de rencontre actuels entre les démarches d’éditeurs et celles des designers graphiques. Rendez-vous à 19h30 pour le vernissage.

Mardi 21 à 18h, deux options s’offrent à vous. La galerie Bernard Jordan vous accueille pour le vernissage de « Photoshop ». Les fonctionnalités de ce logiciel inspirent à l’artiste Christophe Cuzin une nouvelle représentation de l’espace, dans une exposition très atypique. Trois installations in-situ y seront présentées. Si l’expérience ne vous dit rien, le mandataire d’artistes et d’auteurs Versus & Versus vous convie au vernissage de son exposition collective sur le thème de « L’Inconnu dans la ville », présentée par trois artistes : Julien Doyle, Aref Jdey et David Joly.

Enfin, mercredi 22 à 20h, le bar du B.58 vous ouvre ses portes pour le vernissage de l’exposition Camille Sauvayre, au Centre LGBT de Paris. La jeune photographe y présentera quelques-uns de ses montages réalisés peu après son arrivée dans la capitale, et dans lesquels se retrouvent des fragments de sa vie privée.

© Visuels : affiches officielles des expositions.

Une vie contre une autre à Buchenwald
« Le Canard Sauvage » : Ibsen cruel et magnifique au Théâtre National de la Colline
Céline Duverne

One thought on “Les vernissages de la semaine du 16 janvier”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture