Expos
Le nouvel accrochage du Centre Pompidou : une Histoire des Années 1980 à nos jours

Le nouvel accrochage du Centre Pompidou : une Histoire des Années 1980 à nos jours

22 mai 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Le 2 juillet aura lieu le nouvel accrochage des collections contemporaines du Centre Georges Pompidou.

Georges_PompidouL’art, l’architecture et le design des années 1980 à nos jours seront proposés à travers un parcours mené par Christine Marcel. Plus de 400 œuvres et objets de 200 artistes, designers et architectes feront partie de la nouvelle exposition qui aura lieu à Beaubourg. Cet accrochage nous offre un regard sur l’art des trente dernières années.

L’Europe de l’Est, la Chine, le Liban, et divers pays du Moyen-Orient, l’Inde, l’Afrique ou encore l’Amérique latine seront les territoires auxquels le Centre Pompidou accordera son attention.

Un regard historique sur l’exposition

La date-seuil? 1989 comme année qui a marqué une nouvelle ère après la chute du mur de Berlin. Le mur qui divisait l’Europe en deux est tombé et les scissions de l’art dans le monde ont été subverties. De nouveaux territoires artistiques ont émergé et les artistes ont fait irruption sur la scène internationale. Comme conséquence, les biennales d’art contemporain se sont multipliées autour du globe.

La médiatisation a contribué aussi à la démocratisation de l’art contemporain. La fin de l’histoire est annoncée et certains parlent d’une ère post-historique. Ces phénomènes ont entraîné une approche non linéaire à l’histoire. Comme conséquence, la nouvelle approche a été plutôt horizontale que verticale. La question identitaire a été aussi au centre des débats proposés par les artistes afro-américains pendant les années 90.

Au sein de la globalisation, les artistes ont réagi avec un regard critique et ils ont réinventé leurs pratiques en fonction de ce dynamisme qui a bouleversé le monde. Plusieurs d’entre eux ont même repensé leurs formes de vie et ils ont aussi approfondi leurs recherches en sciences humaines et littérature. En réaction aux profondes mutations sociopolitiques des années 90, l’artiste a émergé comme producteur, archiviste, documentaliste ou historien.

La nouvelle exposition du Centre Georges Pompidou, Une Histoire. Art, architecture, design des années 1980 à nos jours, propose une lecture de l’art qui s’inspire de la manière dont les artistes se sont positionnés au regard de ces profonds changements.

Visuel : © Jean-Alexis Aufauvre

[Cannes, Quinzaine des réalisateurs] « Next to Her » de Asaf Korman : un trio amoureux étouffant
[Critique] Foisonnant « Dans le nom » au Théâtre du Nord
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture