Expos

Le Gugghenheim vénitien : de l’art moderne en amont de la Biennale

Le Gugghenheim vénitien : de l’art moderne en amont de la Biennale

14 août 2019 | PAR Cloe Assire

Située près de la Galerie de l’Académie, la collection Peggy Guggenheim, appartenant à la Solomom R. Guggenheim Fondation de New York, est l’occasion parfaite de s’immerger dans l’art moderne avant de commencer le marathon de la Biennale. 

C’est en 1949 que Peggy Guggenheim acquiert le superbe palais en pierres d’Istres au bord du Grand Canal pour y présenter sa collection. Le panorama est superbe, les jardins accueillants…en bref un petit havre de paradis au sein de la Sérénissime. 

Mais que contient cette collection ? Essentiellement du cubisme, de Braque à Picasso en passant par Duchamp, et du surréalisme, de Dali à Magritte sans oublier Max Ernst. Et, évidemment, le nouveau mouvement pictural américain d’après-guerre, mis en avant par le critique Rosenberg, avec des figures de proue comme Jackson Pollock ou encore Willem de Kooning. En pleine Biennale, il aurait pu être intéressant d’y observer le travail de Robert Rauschenberg, premier américain à remporter le Lion d’or. Pour cela, le musée Guggenheim de New York à de quoi séduire !

Visuels : ©Alexandre Bezri

« Maintenant comme avant »: Le retour de la mère prodigue par Juliette Arnaud
Festival de musique cordiale à Seillans : une manifestation marquée par l’amitié franco-britannique et le professionnalisme
Cloe Assire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *