Expos

Condé Nast dévoile ses archives au Palais Galliera

Condé Nast dévoile ses archives au Palais Galliera

28 février 2014 | PAR Marie Pichereau

Le plus célèbre groupe de publications va, en date du 1er mars prochain, exposer près d’un siècle de photographies et de clichés mode incontournables. Intitulée « Papier Glacé » cette rétrospective mettra en lumière les plus grands photographes de mode de 1918 à nos jours.

651543-kate-moss-version-ange-en-couverture-637x0-1 VogueBLOGCondé Nast est le nom d’un très grand groupe américain d’édition de presse magazine appartenant à Advance magazine Publishers et détenant certains des titres majeurs de la presse américaine et mondiale. Parmi eux le célèbre Vogue, W, le Vanity Fair ou encore The New Yorker. Cet empire est présent dans près de quatorze pays. Chez nous on retrouve le titre de presse masculin GQ, le très pointu Vogue et son petit frère le magazine Glamour . Une grande partie des dites publications est orientée dans les arts (AD) et dans la tendance. Certains des titres de groupes sont devenus de véritables Graal en matière de mode. C’est cette particularité qui sera illustrée et placardée à l’intérieur du Palais Galliera, le musée de la Mode de la Ville de Paris (16éme). Les rédacteurs en chef et directeurs artistiques de ces magazines avant- gardistes n’ont eu de cesse de révéler d’immenses talents, jouant un rôle déterminant dans le renouvellement des tendances et de  la photographie de mode.

couv_catal_papier_glace_0Cette exposition est l’occasion de redécouvrir le travail de quatre-vingts photographes à l’orée de leur carrière. Il sera possible également de visualiser plus d’une cinquantaine de publications et de couvertures du groupe Condé Nast et particulièrement celles de Vogue. Organisée de manière thématique, elle permet de souligner les filiations entre ces photographes qui façonnent, au fil des pages, l’identité et l’histoire du magazine. Le voile sera aussi levé sur les clichés du baron Adolf de Meyer, que l’on considère aujourd’hui comme le tout premier photographe de mode.

« Papier Glacé » Palais Galliera, 10 avenue Pierre 1er de Serbie, 75016 Paris.

Visuels @ capture d’écran.

« Sigmaringen », de Pierre Assouline
Dossier: Ethnicité et cinéma : les films français en meilleure voie pour représenter la diversité
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *