Arts
Agenda des expos du 24 décembre

Agenda des expos du 24 décembre

24 décembre 2020 | PAR quentin didier

Puisqu’il est toujours important de soutenir la culture même en ces périodes de fête, voici une sélection avec quelques expositions à aller voir en galerie pour vous dégourdir les jambes. Pour ceux pour qui les vacances riment avec « aujourd’hui je ne fais rien », il y a aussi quelques évènements à découvrir en ligne !

Butterfly Divinities de Philippe Mayaux – Galerie Loevenbruck

L’artiste plasticien français Philippe Mayaux propose sa dernière exposition jusqu’au 16 janvier à la Galerie Loevenbruck. Philippe Mayaux livre ses œuvres peintes avec de monstrueux coups de pinceaux, dans un quasi contre-courant de son style plus pop. On devine des formes étranges dans ces divinités surréalistes. Tout cela est réalisé sur des petites toiles avec l’espace en fond. C’est une véritable plongée dans un univers fantastique, dans une dimension autre. Alors n’attendez plus pour découvrir Butterfly Divinities, une exposition de peinture tout en onirisme pour s’évader.

Ma Normandie de David Hockney – Galerie Lelong & co

David Hockney est sans doute l’un des plus talentueux et célèbre artiste peintre de sa génération. Il est devenu une figure majeure du pop art et du surréalisme. Le britannique s’est installé depuis 2019 en France, plus particulièrement en Normandie. Dans sa nouvelle exposition, présentée à la Galerie Lelong & co, il capture le temps qui passe dans les paysages normands. David Hockney nous montre sa vision de la Normandie avec son style mêlant des couleurs franches et saturées. L’occasion de découvrir les nouvelles créations de l’un des plus grands peintres du XXe siècle, et de s’évader un temps dans l’une des plus belles régions françaises. Ma Normandie est à retrouver à la Galerie Lelong & co jusqu’au 27 février.

Une fois et pas plus de Corinne Mercadier – 28 Vignon Street (en ligne)

Corinne Mercadier est une artiste dont le travail photographique est réalisé avec une technique particulière. Elle prend un premier cliché à l’appareil argentique avant de rephotographier le tirage avec un Polaroid. En résulte une double prise de vue où les cadrages, et les ombres et lumières sont singuliers. Pour sa nouvelles exposition, Corinne Mercadier travaille avec des objets en tissu, en fibre de verre et de carbone. L’artiste capture l’instant où ces objets sont en plein vol avec parfois d’autres éléments autour. Une fois et pas plus, une exposition photo à l’ambiance étrange que vous pouvez retrouver en ligne sur la plateforme 28 Vignon Street à cette adresse.

Le regard d’une artiste, Frida Kahlo par Lucienne Bloch – La galerie de l’instant

La célèbre artiste mexicaine Frida Kahlo est depuis longtemps source d’inspiration. Sa vie trépidante est sujet d’une exposition réalisée par son amie Lucienne Bloch sous le nom de Appearences can be deceiving. Présenté un temps à New York, l’exposition compilait des tableaux, des photos, des dessins, des lettes, et différents autres objets personnels appartenant à Frida Kahlo. Les photographies de l’intimité de la célèbre artiste peintre sont désormais disponibles dans le livre Frida Kahlo par Lucienne Bloch. Vous pouvez découvrir ces clichés sous la forme d’une exposition à La Galerie de l’instant jusqu’au 14 mars. Il est également possible d’apercevoir une partie de l’exposition en ligne à cette adresse.

Aperçu de l’exposition L’Âge d’or de la peinture danoise – Petit Palais (en ligne)

En attendant la réouverture des lieux culturels et plus particulièrement des musées, le Petit Palais vous propose un premier aperçu de son exposition L’Âge d’or de la peinture danoise. Les plus belles heures de la peinture danoise de 1801 à 1864 sont à retrouver normalement jusqu’au 17 janvier à travers 200 œuvres. Il n’est pas impossible que le Petit Palais prolonge l’évènement suivant l’évolution de la situation des musées. Pour l’instant vous pouvez jeter un coup d’œil avec d’enrichissantes vidéos proposées par le Petit Palais.

 

Roméo et Juliette, la mise en formes de Jean-Christophe Maillot à Monaco
Gran Balan, de Christiane Taubira
quentin didier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture