Arts
Exposition Rachel Yedid, Préludes Féminins

Exposition Rachel Yedid, Préludes Féminins

30 mai 2011 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 1ier juin, le Cercle Foch accueille la première exposition en France de l’artiste israélienne Rachel Yedid. Cette femme peintre reconnue en Israël et partotu en Europe concentre son travail sur le corps de la femme, qu’elle fait vibrer comme un instrument du musique.

Fille d’un chef d’orchestre à l’UNESCO et d’une violoncelliste, Rachel a elle-même étudié la musique, puis elle s’est orientée vers la peinture. Elle a étudié à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et à l’Ecole Supérieure des Arts Visuels de Jérusalem. Aujourd’hui, Rachel enseigne l’Art au Musée d’Israël dans le cadre d’un programme du Ministère israélien de l’Education et de la Culture. Elle anime des ateliers pour adultes et organise des rencontres d’art contemporain.
Son art investit les maisons abandonnées de Tel-Aviv et de Jérusalem. «Elles m’ont offert l’opportunité de dépasser mes peurs. J’ai senti dans leurs intérieurs, un monde hors du temps, hors jugement ou tout peut-être si je le veux».

Esti, la spécialiste du bonheur français, israélien et surtout musical et artistique est allée à la rencontre de Rachel Yedid. Pour lire son article, c’est ici.

Infos pratiques

Live report: Rodolphe Burger chante The Velvet Underground le 26/05/2011
Jean-Jacques Pauvert revient sur 4 000 ans d’érotisme
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *