Arts
Avec « Eden », Cyril Teste et Hugo Arcier nous emmènent dans un paradis merveilleux

Avec « Eden », Cyril Teste et Hugo Arcier nous emmènent dans un paradis merveilleux

05 octobre 2022 | PAR Julia Wahl

Cyril Teste propose une expérience virtuelle créée avec Hugo Arcier : Éden. Retour d’expérience. 

A peine arrivés dans la salle, nous chaussons sur nos yeux déjà rehaussés de lunettes un casque de réalité virtuelle. L’ouvreuse nous précise : nous avons droit d’évoluer dans un périmètre d’un mètre. Passée cette frontière, le noir se fera. 

Le noir, parce que c’est à un voyage plein de couleurs que Cyril Teste et Hugo Arcier nous invitent. Des roseaux bleus se dressent sous nos pieds, étonnamment plantés sur du vide. Nous regardons le sol : rien. Le néant. Aucune terre sous nos jambes, qui deviennent dès lors flageolantes. Le vertige fonctionne à point.

Nous relevons les yeux : il suffit que l’on regarde en une direction pour qu’un arbre y pousse et y fleurisse. Plus bas, des fleurs aux allures de jonquilles d’un bleu nuit soutenu. Nous tendons la main pour les effleurer. Peine perdue : la réalité virtuelle donne à cette végétation un air de fantôme. Une végétation fluorescente autant qu’évanescente, qui sans cesse évolue sous nos regards.

Qu’un éclair vienne à éclater, et les couleurs clignotent. Le tonnerre nous fait sursauter. Sous nos pieds, le vide, toujours. Et toujours, le vertige.

Eden est à voir au Monfort Théâtre jusqu’au 15 octobre. Il sera ensuite au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines du 7 au 16 avril et au Théâtre Sénart du 2 au 20 mai.

Visuel : Eden ©BonlieuScèneNationale

Belgitudes : 50 ans de passion du collectionneur Maurice Verbaet au LAAC de Dunkerque
Joni Mitchell « The Asylum Albums » (1972-1975) : un coffret 4 CD ou 5 vinyle entièrement remasterisé !
Julia Wahl
Professeure de lettres durant dix ans, chargée de production de diverses compagnies de danse ou de théâtre, chargée d'action culturelle et des relations publiques... Tout ce qui a trait à la promotion de la culture et au développement de ses publics me passionne. Parce que l'on ne peut voir un spectacle sans vouloir transmettre ses émotions, je chronique régulièrement le cinéma, le théâtre et la politique culturelle pour Toute la Culture.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration