Arts
Art Paris : une exposition aux mille couleurs

Art Paris : une exposition aux mille couleurs

07 avril 2022 | PAR Aurèle Poirier

Le salon Art Paris se déroule du 7 au 10 avril 2022 dans le Grand Palais Ephémère, en face de la tour Eiffel. Plus d’une centaine de galeristes sont présents sur les lieux. Les artistes ont tous un style unique et des philosophies différentes. Art contemporain, engagé, classique, il y en a pour tous les goûts. Les thèmes ressortant le plus sont l’écologie, les sujets de société, un peu de politique… La diversité compose l’harmonie et la beauté de ce salon.

Magda Danysz, fondatrice de la galerie Danysz  nous dit : « Un salon se compose de plus d’une centaine de galeries. Cela signifie que se sont cent et quelques très belles voix qui vont s’exprimer. Nous galeristes, sommes là pour promouvoir le trait de certains artistes. Aujourd’hui, nos artistes sont plus que jamais engagés. Que se soit esthétiquement… Quand des villes sont rasées, qu’il n’en ressort rien de beau, l’esthétique garde une importance. Ou bien de manière plus formelle, avec certains artistes qui s’interrogent sur les rapports entre l’Homme et la nature, à l’histoire ou encore au futur. Comme par exemple ici dans cette œuvre de Robert Montgomery où il écrit : « The future is a risk in our hearts » soit, le futur est un risque dans dans nos cœurs. Toujours de façon poétique, artistique. Ce qui compte c’est la diversité de ces voix, cela permet à chacun de choisir la lumière à l’endroit où il la voit. »

L’Homme et la nature, une réflexion sur sa propre nature

Le stand de la galerie Wagner, située rue des Grands Augustins à Paris; présente pour l’édition art Paris 2022 une thématique qui s’intitule « Why White ? », soit, « Pourquoi Blanc ? ». S’interroger sur la couleur quand on est artiste, s’agit t-il du blanc matière ou bien du blanc lumière ? Avec quoi exprime t-on le blanc, à l’inverse, que peut-il exprimer ?  De nos sentiments, de notre vision du monde… Le blanc, au même titre que le noir, peut-il être considéré comme une couleur ? Et en fonction des matériaux, les artistes présentés ici utilisent de la fibre de verre, du bois, du calque, du verre, du papier; il y a également un travail de photo pour exprimer les architectures de l’ombre. Il y a une tentative de réponse à cette question, ainsi qu’une démonstration du blanc comme du perceptible ou de l’imperceptible. 

 

Trois artistes, trois horizons différents

Erro, Shepard Fairey et Alien Jones sont  trois artistes aux univers différents qui ensemble forment une belle harmonie. Présentés par la galerie Ernst Hilger, située à Vienne. Leurs œuvres viennent sensibiliser votre esprit critique.  

Erro est un artiste Islandais né dans les années 30, arrivé à Paris en 1960. Dans les années 80, il commence à présenter et dénoncer cette masse d’information dans laquelle le monde baigne.

 

Shepard Fairey est notamment connu pour le design du poster Hope, l’affiche virale de la campagne de Barack Obama. Son travail est décomposé en trois étapes. Il réalise des séries graphies, et produit son papier lui même. Il s’inspire beaucoup d’œuvres des années 30. 

 

 

Alien Jones quant à lui s’inspire de la figuration. Il commence dans les années 60 à New York. Son style est inspiré des magazines érotiques des années 40 – 50. Passionné de l’expressionisme Allemand. Vers la fin des années 60, début 70, l’artiste se consacre à la sculpture en s’inspirant de la Grèce antique. 

 

« Choisir la lumière à l’endroit où il la voit »

En somme, Art Paris est une exposition qui nous fait voyager. De la France aux Etats-Unis, passant par le Royaume-Uni, en faisant des détours par l’Autriche et la suisse… Art Paris réuni dans le Grand Palais Ephémère, des œuvres du monde entier. Cette exposition, bien qu’éphémère marque un souvenir dans nos cœurs. Des galeries à perte de vue, des œuvres sur tous les murs, bienvenue dans un univers de couleurs. Sculpture, tableau, dessin, peinture, acrylique, tissage, tant de formes d’expression qui laissent le choix pour les émotions.  

 

 

Informations pratiques

Art-Paris 2022

Grand Palais Ephémère

7-10 avril 2022

 

 

Visuels : ©Aurèle Poirier

 

 

 

 

 

Le grand retour du Pulp Festival à la Ferme du Buisson
L’Opéra de Bordeaux présente un Elisir d’amore séduisant
Aurèle Poirier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture