Actu
Un dernier cliché de Peter Beard

Un dernier cliché de Peter Beard

23 avril 2020 | PAR Clémence Varène

Disparu depuis le 31 mars, le célèbre photographe et documentariste animalier a été retrouvé mort le 19 avril, près de New York.

Né en 1938, Peter Beard grandit sur la côte Est des États-Unis. Très tôt, à 11 ans, il se met à la photographie, et commence à tenir un journal. Mais ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard, dans les années 1960, qu’il part s’installer au Kenya. Là-bas, il travaille beaucoup sur la défense des animaux, notamment les éléphants et les rhinocéros.

Il côtoie de nombreux artistes de sa génération, avec qui il collabore régulièrement : Salvador Dali, Francis Bacon, Andy Warhol ou encore Truman Capote. Également photographe mondain, il fréquente d’autres artistes, tels que les Rolling Stones, dès les années 1970. Il réalise son premier documentaire, Wild World of Sports, en 1978. Il est très connu pour ses collages mêlant photographies, objets divers et variés, et textes écrits à la main.

Sa vie sera ponctuée par des divorces, des cures de désintoxication, et de nombreux accidents (comme par exemple sa rencontre violente avec un éléphant en 1996). Il partagera sa vie entre les mondanités de New-York et la nature du Kenya. Atteint de démence, il est finalement retrouvé mort à 82 ans, non loin de sa maison de Montauk, Long Island.

Visuel : ©Wikipédia  /Commons

L’interview confinée du duo Brognon Rollin : «aujourd’hui le temps suspendu est devenu la norme»
L’agenda des expos en ligne du 23 avril
Clémence Varène

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *