Actu

Steven Soderbergh explique les raisons de l’arrêt de sa série « The Knick »

Steven Soderbergh explique les raisons de l’arrêt de sa série « The Knick »

24 octobre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Fin de vie pour la série médicale The Knick, réalisée et produite par le cinéaste Steven Soderbergh. L’annonce était tombée en mars dernier: souffrant de faibles audiences, la série ne sera pas reconduite pour une troisième saison. Soderbergh s’est expliqué sur les raisons de l’arrêt de ce que beaucoup considéraient comme son chef-d’œuvre.

The Knick, initialement diffusée sur la chaîne Cinemax, devait être déplacée sur HBO, monstre sacré des séries américaines à qui l’on doit notamment Games of Thrones, Westworld, ou encore Les Soprano. «Ce qui voulait dire que l’on entrait dans un autre système de financement. Les sommes dépensées ne sont pas les mêmes d’une chaîne à l’autre», confie Soderbergh selon un article de TéléObs. «D’un coup, nous entrions en concurrence avec les centaines d’autres séries HBO, nous n’étions plus les rois du pétrole. En plus, les responsables qui s’étaient engagées sur la série n’étaient plus là. Les idées bizarres que je leur avais pitchées devenaient soudain trop bizarres au regard du budget».

The Knick, dont l’intrigue se situait dans un hôpital New-yorkais du début du XXe siècle, s’intéressait aux tensions entre une médecine moderne fleurissante et une société encore très conservatrice et attachée à l’idéal américain. Steven Soderbergh lui avait imaginé six saisons, qui auraient jonglé avec les époques et les personnages.

Les fans, et le réalisateur lui-même, pourront cependant se consoler avec la nouvelle série Godless, disponible sur Netflix à partir du 22 novembre, dont Soderbergh assure la production.

Visuel: affiche officielle

Le tournage de « Sense8 » effraie les parisiens
La Peur de Stefan Zweig au Theatre Michel
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *