Politique culturelle

Une proposition de loi réhabilite la cigarette dans l’art

15 décembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

En 2009, la régie publicitaire de la RATP avait censuré plusieurs affiches, celle de l’exposition Tati fumeur de pipe, celle de Coco Chanel et celle du film sur Serge Gainsbourg grand fumeur de havane. Le groupe PS à l’Assemblée a déposé mardi une proposition de loi visant à assouplir ces dispositions dans le but de conserver les oeuvres artistiques intactes.

La proposition voudrait concilier la loi Evin interdisant la publicité en faveur du tabac avec la possibilité de faire apparaître des cigarettes ou de la fumée quand l’art et l’histoire le nécessitent .

Le député PS Didier Mathus cité par l’AFP donne  plusieurs exemples: la Poste qui fait disparaître la cigarette des lèvres de Malraux sur un timbre à l’effigie du ministre-écrivain en 1996, une photo de Sartre avec « un vide étrange entre ses deux doigts, à la place de sa traditionnelle Boyard », une affiche de Jacques Tati sans sa pipe…

« Effacer une clope des lèvres de Malraux, c’est la même démarche intellectuelle que celle qui consiste à vouloir draper d’une étoffe un nu: c’est se priver d’une partie de l’histoire », estime M. Mathus. « C’est aussi le premier pas vers l’art officiel, l’art sous influence ».

Cette proposition n’a pas encore été mise à l’ordre du jour du débat parlementaire.

 

Les sorties pour attendre Noël
Eric Fottorino quitte la présidence du directoire du Monde
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. amelie@toutelaculture.com

Une réflexion sur « Une proposition de loi réhabilite la cigarette dans l’art »

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *