Politique culturelle
L’Oxford Dictionary : Covid-19, WHF, BLM, Cancel culture et QAnon pour résumer 2020

L’Oxford Dictionary : Covid-19, WHF, BLM, Cancel culture et QAnon pour résumer 2020

25 novembre 2020 | PAR Lalouchi Naoual

Chaque année le dictionnaire britannique Oxford définit l’année écoulée par un seul et unique mot. Ce ne sera pas le cas pour 2020 désigné par les termes Covid-19, WHF, Black lives Matter, Cancel culture et QAnon qui ont rythmés cette année. 

Cette année mouvementée a connu une multitude d’événements conduisant à une émergence de nouveaux termes employés. Ainsi le choix d’un mot pour résumer ces douze derniers mois ne fut pas chose facile pour les membres du dictionnaire britannique Oxford. « Avec tout ce qui s’est passé tout au long de 2020, nous avons conclu que cette année ne pouvait pas être résumée par un seul «mot de l’année» » indique le dictionnaire sur son compte Twitter ce lundi 23 novembre. 

 

En tête, les termes liés à la Pandémie de Covid-19 :

Impossible d’évoquer l’année 2020 sans penser aux mots liées à la pandémie qui ont rythmés notre quotidien ces derniers mois. On retrouve en première ligne le mot « Covid« . Puis tous les termes qui y sont liés tels que « WFH » qui désigne “work from home” ou plus communément « télétravail« . Mais également « confinement », « travailleur essentiel » et « congé » qui sont choisis pour évoquer la crise sanitaire.

Les mouvements sociaux :

La crise sanitaire n’est cependant pas la seule à avoir marqué l’année 2020. Les importantes manifestations aux États-Unis marquent également cette année. On retrouve l’expression Black Lives Matter (BLM) qui a soulevé un fort mouvement social suite à la mort de George Floyd

Un second mouvement se hisse dans cette sélection 2020. Il s’agit du mouvement conspirationniste américain QAnon. Cette mouvance regroupe des théories du complot impliquant le président des États-Unis Donald Trump. 

Enfin, le terme « cancel culture » vient clore la sélection des mots de 2020. Également appelé « culture de la dénonciation » c’est une tendance qui vise à dénoncer publiquement des actions ou comportements d’individus perçus comme problématiques.

« Chaque année, nous débattons des candidats pour le mot de l’année et choisissons un gagnant qui reflète l’éthique, l’humeur ou les préoccupations de cette année particulière et qui a un potentiel durable en tant que mot d’importance culturelle. » précise son site internet l’Oxford Languages. Alors entre la pandémie mondiale et l’émergence de nombreux mouvements sociaux, l’année 2020 connaît une multitude de crises que l’on ne risque pas d’oublier.

Visuel : ©By Dan/ Wikimedia

L’agenda ciné du 25 novembre
Angers revisite son patrimoine en musique avec « Angers pousse le son »
Lalouchi Naoual

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture