Actu
Le Métier de mourir de Jean-René Van der Plaetsen remporte le prix Renaudot des lycéens

Le Métier de mourir de Jean-René Van der Plaetsen remporte le prix Renaudot des lycéens

04 décembre 2020 | PAR Lalouchi Naoual

Ce jeudi 3 décembre 2020 le prix Renaudot des lycéens 2020 a rendu son verdict au lycée Gui-Chauvet de Loudun. Le lauréat est Jean-René van der Plaetsen pour son roman Le métier de mourir (Grasset). 

Chaque année le prix Renaudot des lycéens est décerné à Loudun. Un hommage au lieu de naissance de Théophraste Renaudot qui a donné son nom à ce prix. Les 350 participants ont tranché et désigner Jean-René Van Der Plaesten gagnant pour son roman Le métier de mourir. En revanche comme de nombreux autres événements marqués par l’épidémie sanitaire, la proclamation du prix s’est faite en ligne. 

 

Jean-René van der Plaetsen, écrivain et journaliste 

Le lauréat est donc Jean-René Van der Plaetsen pour cette 29ème édition. L’écrivain a plus d’une corde à son arc. Il est également journaliste et directeur délégué du Figaro Magazine. Mais aussi membre du jury du prix de Flore depuis sa création en 1994. Son premier roman La Nostalgie de l’honneur, reçoit en 2017 le prix l’Interallié et le prix Jean Giono. 

Le Métier de mourir, Grasset 

L’écrivain n’en est donc pas à son premier prix littéraire. Son deuxième livre Le Métier de mourir connait autant de succès que le premier. Le lecteur suit à nouveau un militaire dans son second roman. En revanche il ne s’agit pas d’un compagnon de la libération de la seconde guerre mondiale. Cette fois ci, le lecteur plonge en plein coeur du Liban au printemps 1985 alors qu’Israël procède au retrait de ses forces déployées au Liban. Le héros, c’est Belleface un  soldat israélien rescapé de la Shoah. 

Le Métier de mourir, par Jean-René Van der Plaetsen, Grasset, 272 p., 19,50 euros.  

Visuel : Affiche du livre

Warner Bros annonce que tous ses films de l’année 2021 seront disponibles en streaming
Quarto Gallimard consacré à Peter Handke : Écrivain du juke-box
Lalouchi Naoual

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture