Politique culturelle
[Live Report] Les parterres de Le Nôtre inaugurés sous des « Sceaux » d’eau

[Live Report] Les parterres de Le Nôtre inaugurés sous des « Sceaux » d’eau

25 septembre 2013 | PAR Sandra Bernard

 

 

 

Pour l’inauguration des nouveaux parterres de broderies et de gazon du domaine départemental de Sceaux, les organisateurs avaient mis la sauce.

La partie la plus proche du château était considérée comme la plus importante dans l’art du jardin à l’époque classique. Aussi, ces zones étaient particulièrement soignées avec des compositions de buis et de fleurs, aussi appelées broderies. Celles-ci étaient destinées à être vues non du sol mais du premier étage, l’étage noble. Ils représentaient une part importante de l’agencement des jardins et Le Nôtre est reconnu comme l’un des meilleurs jardiniers du XVIIe siècle. A l’époque, le jardinier n’est pas la personne chargée directement de mettre en place et de s’occuper des plantes mais bien de concevoir les différents parterres et bosquets.

Afin de rendre au château du domaine de Sceaux son lustre d’antan et de célébrer le 400e anniversaire de la naissance de Le Nôtre, les responsables politiques ont décidé de recréer les parterres et de créer de nombreux panneaux explicatifs.

Les 4 hectares bordant le château arborent, de part et d’autre d’une allée centrale bordée d’ifs, des broderies de buis et de fleurs. La terrasse inférieure propose un labyrinthe de gazon propice aux promenades paisibles. Si le nouvel aménagement était de toute beauté au début de la soirée, la pluie et les curieux indélicats ont tôt fait de fortement endommager les nouvelles pelouses. Le lendemain matin, les jardiniers ont du avoir une bien mauvaise surprise.

Pour l’inauguration, c’est le groupement d’artistes pyrotechniques la Compagnie Carabosse qui s’est occupée de la mise en lumière du jardin. Pari gagné. Malgré la pluie, le spectacle était de toute beauté et a ravi la foule nombreuse. Entre les pots à feu et les personnages animés, tout a parfaitement fonctionné. Le chanteur, la musique douce et les illuminations conféraient au jardin une atmosphère irréelle des plus agréable.

Pour conclure, la recréation de ces parterres rend au château de Sceaux une part de son cachet d’antan.

Visuels et vidéo : ©Sandra BERNARD

Site du domaine départemental de Sceaux

Informations pratiques
Domaine de Sceaux – Parc et musée de l’Île-de-France – 92330 Sceaux
Tél : 01 41 87 29 50 – Courriel : [email protected] – domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.net
Journées du Patrimoine :
Horaire d’ouverture : de 10h à 18h le samedi, de 10h à 18h30 le dimanche Horaire d’ouverture du parc : de 7h30 à 20h30
Accès
Voiture : 20 mn de la porte d’Orléans, RD920 (ex RN20), parking sur l’esplanade
Bus : lignes 192 arrêt Parc de Sceaux
RER B : stations Bourg-la-Reine, Sceaux ou Parc de Sceaux


inauguration Sceaux par SB-Paris

Infos pratiques

« L’Amour Naissant » : un nouveau clip pour Sébastien Tellier
Nouvelle édition du Festival Villes des musiques du monde !
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *