Politique culturelle

Le musée du Luxembourg rouvrira ses portes

26 juin 2010 | PAR Margot Boutges

La nouvelle est tombée mercredi : Le musée du Luxembourg rouvrira ses portes le 5 février 2011, avec à sa tête un nouveau gestionnaire, la RMN.

Le musée du Luxembourg, situé dans le jardin du même nom, est placé sous la tutelle du sénat français. Celui-ci confie à des sociétés spécialisées la charge d’y organiser des expositions temporaires. La RMN (réunion des musées nationaux), opérateur public dont l’une des missions principales est de concevoir des expositions (elle s’occupe notamment de celles du Grand Palais) prend ainsi la succession de la société SVO qui a géré le musée de 2000 à juillet 2009, date de la cassation entre l’exploitant des lieux et le sénat. A l’origine de cette rupture de contrat : les affrontements par tribunaux interposés entre Sylvestre Verger (patron de SVO) et l’ex-directrice artistique du musée, qui se disputaient les bénéfices de l’établissement.

A l’issue de « grands oraux », la RMN l’a emporté mercredi face à Culturespaces qui gère le musée Jacquemart André et la Compagnie des Alpes qui gère le musée Grévin. La gestion du musée par la RMN constitue un retour à la situation d’avant 2000.

La nouvelle convention entre le sénat et la RMN a été signée pour dix ans. L’arrivée de l’opérateur public marque un nouveau départ : Le musée sera désormais doté d’un restaurant et d’une boutique, verra ses expositions circuler en province, offrira une tarification plus diversifiée et s’adaptant aux cas particuliers (enfin la gratuité pour les étudiants en histoire de l’art ?). Elle s’est également engagée à réemployer les salariés de l’ancien gestionnaire, au chômage cette année.

Niveau programmation, elle est contractuellement obligée d’en organiser deux pas ans, autour des thèmes de la Renaissance européenne et des liens entre l’art et le pouvoir ce qui prolonge ce qui avait été fait avec les expositions sur Titien (2006) et sur Arcimboldo (2007). Après plus d’un an et demi de fermeture (et de discorde), le musée rouvrira ses portes le 5 février 2011 avec une exposition très attendue sur le maitre de la Renaissance allemande Lucas Cranach. A la charnière du XVeme et XVIeme siècle, ce luthérien convaincu s’est illustré à travers toute une galerie de portraits de personnalités de son temps. Il excelle également dans la représentation de figures féminines mythiques telles que des vierges, des Eve, des Vénus, des Lucrèce aux blanches carnations et aux inquiétants faciès se découpant sur des fonds noirs ou dans des paysages sylvestres du Nord. On a hâte d’y être !

Zac Efron, élu corps le plus sexy
Les grandes têtes d’affiche sont aux Francofolies de La Rochelle
Margot Boutges

One thought on “Le musée du Luxembourg rouvrira ses portes”

Commentaire(s)

  • Aurélie

    Le musée du Luxembourg ne se trouve absolument pas dans le jardin des Tuileries mais dans le jardin… du Luxembourg!
    Le pendant du musée de l’Orangerie, situé dans le jardin des Tuileries est le musée du jeu de Paume, qui expose principalement des photographies.

    juin 28, 2010 at 14 h 03 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *