Politique culturelle
Le CNC va avoir un petit frère : Le Centre national de la Musique

Le CNC va avoir un petit frère : Le Centre national de la Musique

07 février 2012 | PAR LLT

A la 46e édition du marché international du disque et de la musique (MIDEM), le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a signé un accord de premier plan. Il scelle la création d’un Centre national de la Musique (CNM), une sorte de copier/coller du Centre national de la Cinématographie (CNC).

Le CNM, une fois construit, aura pour mission de soutenir, promouvoir et de réglementer l’industrie de la musique. Le Ministre aura un portefeuille de départ conséquent: Environ 15 millions d’euros seront débloqués pour « amorcer les frais de fonctionnement du CNM et amorcer ses différentes missions ».

Grâce à une pléthore d’aides, le CNM promouvra aussi la création et la diversité musicale ainsi que la diffusion et l’exposition de l’ensemble des oeuvres, même les moins écoutées. Au total de 70 à 95 millions d’euros seront attribuées à cette mission.

Frédéric Mitterrand s’est félicité de cet accord-cadre et tend même à dire qu’il s’agit là d’une date historique pour l’industrie de la musique. En tout cas, avec des sommes pareilles mises en jeu, le CNM va devoir presque réaliser un sans faute et prouver qu’il a bien sa place dans le paysage musical et politique français.

Le meilleur spectacle du monde Ulf Nilsson & Eva Eriksson
Rachida Brakni sort un album éponyme
LLT

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *