Politique culturelle
La saison France-Portugal 2022 s’est ouverte le 12 février

La saison France-Portugal 2022 s’est ouverte le 12 février

14 février 2022 | PAR Marion Allard-Latour

Sous l’égide du président français Emmanuel Macron et du premier ministre portugais Antonio Costa, la saison France-Portugal 2022 s’est ouverte le 12 février dernier. Au programme, plusieurs forums dédiés aux océans ou à l’égalité. Musique et résidence d’écriture sont aussi au rendez-vous.

Annoncé conjointement en juillet 2018 par Emmanuel Macron et Antonio Costa, le projet d’échanges culturels entre la France et le Portugal vient de débuter. Les deux pays s’unissent pour défendre différentes causes : la préservation de l’environnement ou l’égalité de genre.

À l’heure où la France préside le Conseil de l’Union européenne, ce rapprochement entre deux Nations amies résulte d’une volonté forte d’ouverture politique et culturelle. Le Portugal, qui a aussi pris la tête de la présidence de l’UE lors des six premiers mois de 2021, a les mêmes objectifs que l’Hexagone en matière de valeurs démocratiques, comme l’égalité des chances. 

Le rôle de la jeunesse

Engagée sur tous les fronts (climat, égalité, culture), la jeunesse aura l’occasion d’échanger avec divers acteurs scientifiques et politiques. De jeunes talents présenteront leurs projets d’entrepreneurs, d’étudiants ou de créateurs. La saison France-Portugal 2022 met aussi en avant l’importance d’une société inclusive. De nombreuses femmes viendront ainsi parler d’initiatives qui leur sont chères. 

Au Théâtre de la Ville, une quarantaine d’artistes issus de la nouvelle scène portugaise se succèderont entre les mois de février et d’octobre. La chorégraphe Tania Carvalho ou le duo Sofia Dias/Vitor Roriz sont attendus sur plusieurs plateaux. 

Au Portugal, une rétrospective du peintre Gérard Fromanger se tiendra au Centre culturel de Belem à Lisbonne. À partir d’avril, les visiteurs pourront assister à la biennale d’art contemporain de Coimbra. 

Dans un édito, le premier ministre Antonio Costa a souligné que « la dimension culturelle joue un rôle privilégié ». « La France est, depuis des siècles, une référence artistique et littéraire au Portugal, un lieu pour la promotion universelle de l’oeuvre de nombreux artistes portugais (…), a-t-il ajouté. 

Visuel : © Laetitia Larralde

La playlist du grand retour
La salle Gaveau en fête avec I due Foscari de Verdi.
Marion Allard-Latour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture