Politique culturelle
La BD assiège Angoulême pour quatre jours de festival

La BD assiège Angoulême pour quatre jours de festival

26 janvier 2012 | PAR LLT

La 39e édition du festival international de la BD d’Angoulême (FIBD) est lancée aujourd’hui jusqu’au 29 janvier. C’est l’américain Art Spiegelman, auteur de Maus et grand prix du jury 2011, qui présidera l’évènement. 200.000 fans de bulles sont attendus dans les allées du festival.

En règle générale, le FIBD rassemble des auteurs français et belges mais avec la présidence du papa de Maus, il s’ouvre cette année un peu plus au monde. Notamment au monde anglo-saxon de la BD, par voie de conséquence.

Plusieurs expositions de premier plan sont prévues comme « L’europe se dessine », « Un autre regard; BD l’œuvre peint » ou encore « La vie n’est pas pour les amateurs ». Des rencontres internationales sont aussi au programme de cette 39e édition. Des artistes tels que Chris Ware (premier prix au FIBD 2003) et Craig Thompson sont attendus.

Cette année, 300 évènements vous attendent, 98 bandes dessinées sont en compétition et près de 900 journalistes du monde entier se rendront à Angoulême. Le président est aussi à l’honneur avec deux expositions à son nom. L’une est une rétrospective de son travail des année 1960-1970 et l’autre retrace l’œuvre de sa vie, Maus, qui lui a été inspirée par son père, survivant des camps de la mort.

Si vous voulez aussi buller pendant les quatre jours de festival, Angoulême n’est qu’à 2h25 de Paris.

Ida ou le délire à la Maison de la Poésie : Anaïs de Courson habite le texte d’Hélène Bessette
Wonderful World, de Nathalie Béasse : un spectacle en morceaux
LLT

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture