Politique culturelle
Julia Vidit, nommée directrice du Théâtre de la Manufacture à Nancy

Julia Vidit, nommée directrice du Théâtre de la Manufacture à Nancy

13 août 2020 | PAR Loïs Rekiba

Dans un communiqué de presse publié le 6 août, le Ministère de la Culture a annoncé la nomination de Julia Vidit à la tête du centre dramatique national Nancy-Lorraine. Celle-ci succède donc au comédien et metteur-en scène Michel Didym.

Une nomination actée en accord avec les principaux acteurs de la région

Le communiqué nous indique tout d’abord que la nomination de Julia Vidit par la Ministre de la Culture fait suite à une concertation engagée  avec les acteurs institutionnels de la région Lorraine. En effet, cela s’est fait dans le « plein accord avec Mathieu Klein, maire de Nancy, et Jean Rottner, président du conseil régional du Grand-Est, a donné son agrément à la proposition de nommer Julia Vidit à la direction du Théâtre de la Manufacture, centre dramatique national Nancy-Lorraine ».

Un parcours théâtral reconnu

Ensuite, le communiqué du ministère nous offre une vue d’ensemble sur le riche parcours théâtral de la personnalité fraîchement nominée. Il met également l’accent sur la spécificité de son théâtre et de sa mise en scène. En effet, Julia Vidit est une comédienne et metteuse en scène née à Nancy et ayant effectué sa formation théâtrale au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Elle était également à la tête de la compagnie Jaja Vérité, une compagnie associée « aux scènes nationales de Bar-le-Duc, d’Alençon-Flers, de Forbach ainsi qu’au Théâtre de la Manufacture et au NEST de Thionville ». À travers son théâtre, Julia Vidit a toujours été « Attachée à créer des dispositifs scénographiques qui interrogent la perception » afin de faire naître, chez les publics, une invitation à la réflexion dans et par la magie du théâtre en faisant ainsi en sorte de « questionner le monde dans lequel nous vivons, avec le théâtre comme boussole ».

Les projets à venir de Julia Vidit pour le Théâtre de la Manufacture

Aussi, le communiqué nous en dit plus à propos du projet de Julia Vidit pour le théâtre de la Manufacture. Il y est évoqué « un projet généreux » dans lequel « le théâtre est en prise directe avec le monde contemporain ». La diversité sera le leitmotiv de la nouvelle programmation du célèbre théâtre, « une grande variété de formes et de registres » sera proposée, et ce grâce l’appui d’artistes tels que « Guillaume Cayet, Bérangère Vantusso, Elise Chatauret, Pauline Ringeade et Rébecca Chaillon » qui feront la part belle aux « cultures plurielles ». Le projet de Julia Vidit s’ancre dans une perspective du local, il s’agira d’ « aller au-devant des habitants du territoire nancéen et plus largement de la région Grand-Est », toujours avec une volonté de partage et de démocratisation du théâtre vers des publics peux ciblés puisqu’il s’agira pour elle de faire en sorte de « pratiquer le théâtre avec et pour tous, y compris dans le cadre de propositions ambitieuses à destination du jeune public ».

théâtre de la manufacture

Une prise de fonction dès le début de l’année prochaine

Enfin, la date du 1er janvier 2021 marquera les débuts de la prise de fonction de Julia Vidit. Cette dernière prendra ainsi la relève de la direction de la Manufacture après Michel Didym, une personne que le communiqué salue pour son implication « en faveur d’un théâtre de textes dynamique, foisonnant et multiforme ».

 

 

©siteduThéâtredelaManufacture

©sitedeAEAarchitecture

Une Lecture-Musicale et nocturne du roman « Les Misérables » aura lieu en septembre, à Paris
« Sister » : Svetla Tsotsorkova nous emmène en Bulgarie où une adolescente entêtée raconte des craques
Loïs Rekiba

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *