Politique culturelle
Face à la crise, Angela Merkel assure l’aide au secteur culturel

Face à la crise, Angela Merkel assure l’aide au secteur culturel

11 mai 2020 | PAR Zeliechloe

La Chancelière Angela Merkel a assuré un soutien supplémentaire au secteur culturel en vue de la fermeture prolongée des institutions. 

Le déconfinement a commencé dès fin avril, pour l’accompagner l’état a mis en place un plan de sauvetage de plusieurs milliards d’euros. Un fond de 50 milliards d’euros a été mobilisé fin mars pour soutenir les travailleurs indépendants et les petites entreprises, ainsi que le secteur de la culture qui est un des principaux bénéficiaires. 

L’Allemagne dispose d’une vaste offre culturelle, Angela Merkel n’a pas oublié de le rappeler dans son discours. Elle assure vouloir aider le mieux possible les indépendants particulièrement touchés par cet arrêt brutal. Le programme d’aide mis en place pour le moment permet aux artistes ayant un contrat avec les institutions soutenues par l’état de toucher jusqu’à 60% de leur cachet, 5,4 millions d’euros ont été débloqué pour les orchestres et les ensembles de musiciens ainsi que 10 millions pour que les musées puissent se mettre aux normes sanitaires. Le programme a aussi assoupli les conditions d’accès au revenu minimum pour qu’ils puissent bénéficier à un plus grand nombre. 

Cependant ce programme est à courts termes. Le ministre des finances Olaf Scholz affirme que « l’art et la culture ont absolument besoins de leur propre plan de relance économique« , un plan est actuellement en négociation.  Ce nouveau plan devra répondre à une vision sur le long terme, assurer les institutions tant que aucun fonctionnement régulier ne soit envisageable. C’est du moins ce que assure le président général du Conseil culturel Allemand, Olaf Zimmerman « Jusqu’à présent, il manque un grand programme culturel national dans la crise. » (citations traduites du  journal allemand marbacher-zeitung

Le pays de Beethoven, de Pina Bausch et de la techno met en place un plan de secours pour un secteur particulièrement touchée par la fermeture de ces lieux de représentations habituelles. La culture reconnue comme un domaine d’action publique et comme un investissement sur l’avenir fait l’œuvre d’un important soutien financier et d’un vif intérêt politique en Allemagne. 

Visuel: © Kristof Roomp- flickr creative communs

 

 

L’agenda numérique de la semaine du 11
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (55)
Zeliechloe

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *