Actu
L’agenda numérique de la semaine du 11

L’agenda numérique de la semaine du 11

11 mai 2020 | PAR LouisChiffoleau

Le jour J est arrivé pour nos corps en manquent de sorties… la culture reste elle enfermée s’organise et voici son agenda!

Sur Disney+

Au programme d’abord: plus d’épisode de The Mandalorian, la série star de Disney+. Le spin-off de l’univers Star Wars, étant terminée les fans peuvent toutefois se consoler avec un making-of de la série, que Disney+ vient de sortir. 

Des marches, démarches, l’expo à la maison de la Frac Provence-Alpes-Côte-D’azur

Grâce à une série de vidéos dans lesquelles le philosophe et commissaire Guillaume Monsaingeon nous fait explorer une œuvre, un artiste, un parti pris de l’exposition. Le premier pas en Belgique de Gianni Motti, le confinement vécu par les artistes, la cartographie dans l’art… autant de thématiques pour reconstituer le portrait d’une exposition en forme de voyage virtuel et mental. Découvrez les 15 épisodes sur la chaîne!

Un peu de théâtre

La Comédie de Genève met en ligne ses capsules d’interviews. Une centaine d’acteurs se présentent. Prévues pour des archives, leurs interventions font patienter les confinés. Épatant! En manque d’arts vivants – et pour les amateurs hors pandémie –, les capsules mises en ligne offrent l’aubaine de découvrir en coulisse qui se cache derrière ces visages, ces voix, ces corps, ces gestuelles qui peuplent les plateaux. 

A ne pas oublier, aussi, que Toute la culture a mis en place pour vous une plateforme de streaming. Rendez-vous dans la rubrique boutique pour pouvoir en profiter.

Un jeu vidéo dans le Centre Pompidou

Avant la réouverture du centre Pompidou, c’est un jeu vidéo qui fait parler de lui. Depuis le 24 avril 2020, Prisme7 est téléchargeable gratuitement sur iOS, Android, Steam, Windows et Mac et via un site dédié.

Dans ce premier jeu créé par le centre, développé par Game In Society et Bright, l’idée est de mieux comprendre la création des œuvres d’arts modernes et contemporaines. Lancé dans une visite virtuelle du musée, le joueur se glisse dans la peau d’un curieux organisme, qui se nourrit des caractéristiques des œuvres. La déambulation commence dans les célèbres tuyaux du bâtiment parisien.

L’art de la rue

Sinon nous vous invitons à apprécier  Bansky qu a publié, sur son compte Instagram, la photo de sa nouvelle oeuvre réalisée sur toile, accompagnée du message « Game changer ». Actuellement visible à l’hôpital de Southampton au Royaume-Uni.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

. . Game Changer

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

 

© Pexels / pixabay

Jerry Stiller est mort
Face à la crise, Angela Merkel assure l’aide au secteur culturel
LouisChiffoleau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *