Actu

Avec la mort de Jean Piat, c’est l’une des plus grandes voix françaises qui s’éteint

Avec la mort de Jean Piat, c’est l’une des plus grandes voix françaises qui s’éteint

20 septembre 2018 | PAR Antonin Gratien

Mardi 18 septembre, le comédien Jean Piat est décédé à son domicile à l’âge de 93 ans. Les obsèques de celui qui avait marqué plusieurs générations de français auront lieu ce vendredi 21 septembre à l’Église Saint-François Xavier, a annoncé sa famille.

Jean Piat, c’est peut-être avant tout un timbre immédiatement reconnaissable. Un art des sonorités, mais aussi du rythme qui, infailliblement, captivait tous les publics.

Alors que les jeunes générations se rappellent de Jean Piat comme celui qui avait doublé avec brio certains des plus prestigieux avatars de la pop culture (Scar dans Le Roi Lion, le juge Claude Frollo dans Le Bossu de Notre-Dame, mais également l’inénarrable Gandalf dans la trilogie du Seigneur des anneaux), les aînés gardent en souvenir l’immense acteur de la Comédie Française, et l’interprète de génie du rôle de Robert d’Artois dans la série télévisuelle Les Rois Maudits.

En celui qui, l’an dernier encore, jouait sur les planches pour la pièce Love Letters, la ministre de la Culture Françoise Nyssen tient à saluer un « comédien né » dans un communiqué d’hommage officiel.

Visuel : ©©

Disparition de Marceline Loridan-Ivens, retour sur sa vie « d’après »
Le Célibataire : une comédie italienne féroce restaurée
Antonin Gratien

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *