Medias

Nouveau scandale dans les médias anglais : les têtes de la BBC démissionnent

Nouveau scandale dans les médias anglais : les têtes de la BBC démissionnent

12 novembre 2012 | PAR Tatiana Chadenat

La BBC est en crise. Son patron fraîchement nommé, George Entwistle a démissionné ce week-end entraînant dans sa chute, la démission d’Hélène Boaden, directrice de l’information et de son adjoint, Stephen Mitchell. En cause, la diffusion d’un reportage dans l’émission « Newsnight », l’une des plus populaires de Grande Bretagne, qui accusait à tort l’un des membres du parti conservateur d’actes pédophiles qui se seraient déroulés dans les années 70. Mais aussi le scandale de Jimmy Savile, animateur vedette de la chaîne, accusé de multiples abus sexuels.

Rien ne va plus dans les médias britanniques ! Après le scandale des écoutes qui a marqué un coup d’arrêt au tabloïd News of the World vieux de 168 ans, c’est la BBC qui est ébranlée par deux scandales consécutifs.

Le premier concerne directement le reportage diffusé dans l’émission d’enquêtes Newsnight. Steve Messham l’une des victimes présumées, affirmait avoir été abusée sexuellement par un membre du parti conservateur. L’identité du politicard n’avait pas été clairement révélée, mais Lord Mac Alpine était identifiable. Son nom a d’ailleurs vite circulé sur la toile. Peu de temps après la diffusion de l’émission, l’intéressée s’est rétractée, affirmant s’être trompée sur l’identité de son agresseur.

Le directeur de la BBC, en poste depuis seulement quelques semaines, affirme ne pas avoir visionné le reportage avant sa diffusion ce qui n’a pas manqué d’alimenter le scandale qui intervenait juste après la révélation en septembre des accusations de pédophilie de Jimmy Savile, mort en 2011. L’animateur des célèbres émissions « Top of the Pops » et de « Jim’ll Fix it », censé réaliser le rêve des enfants sur la BBC est accusé de multiples abus sexuels. Il aurait, selon des témoignages, abusé de jeunes filles dont certaines âgées de 12 ans à peine, dans les locaux même de la BBC. L’enquête révèle qu’il n’aurait fait pas moins de 300 victimes.

La chaîne, qui a été soupçonnée d’avoir étouffé l’affaire, traverse la plus grosse crise de son histoire. Souhaitant regagner la confiance des téléspectateurs, et engager des réformes structurelles pour repartir du bon pied, elle fait tomber ses têtes : George Entwistle, Hélène Boaden et Stephen Mitchell. Ils sont temporairement remplacés par Tim Davie, l’actuel directeur du département audio et musique de la BBC, Fran Unsworth et Ceri Thomas qui assureront l’intérim jusqu’à nouvel ordre.

 

Ludovic, Master chef !
«GRRR!» nouvel album des Rollings Stones
Tatiana Chadenat

One thought on “Nouveau scandale dans les médias anglais : les têtes de la BBC démissionnent”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *