Medias
Le manque d’humour de Facebook

Le manque d’humour de Facebook

22 août 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans les Gardiens de la Galaxie, James Gunn égratigne gentiment un trait récurent de la culture Américaine : le sens de l’humour, la « métaphore » est un genre compliqué, qui fait que les films de Woody Allen bénéficient de vols directs entre l’Européenne New-York et la France.

facebook

Le réseau social cherche une solution. C’est vrai, comment être sûr que ses utilisateurs saisissent la notion d’humour ? Avec le succès de site satirique comme le Gorafi, l’inquiétude grimpe : et si les lecteurs tombaient dans le panneau ? Que se passerait-il ? Le monde irait-il plus mal si on croyait à l’article « Fort Boyard : Un candidat oublié dans la cellule d’une épreuve retrouvé 7 ans plus tard ».

Facebook s’inquiète et pense à installer un tag qui, à l’instar des symboles « interdits aux -de 18 ans », ou « Interdit de fumer », previendrait qu’un article a un contenu humoristique.

Dans Ars Technica qui a revelé l’info, il est question d’un petit texte accompagnant la publication des artilces liés.

La « Satire » est désormais contrôlée et Le Gorafi s’en moque en titrant : »Facebook va tester le signalement des vrais articles de presse journalistique » et le média n’est pas le premier du genre. La presse satirique a précédé Facebook et le web, c’est au XIXe siècle qu’elle s’éclate,notamment grâce à la loi sur la Liberté de la Presse de 1881, et cela ne faisait aucun Charivari !

Le père Corentin franciscain et résistant, sous la direction de Bertrand Warusfel
Shakira a encore plagié
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

One thought on “Le manque d’humour de Facebook”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture