Medias
La mort subite d’Erik Izraelewicz, directeur des rédactions du Monde

La mort subite d’Erik Izraelewicz, directeur des rédactions du Monde

28 novembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Il était un journaliste aimé et reconnu. Il s’est éteint sur scène, en conférence de rédaction. Il aura arrêté net, en vol. 58 ans à peine, laissant derrière lui, le choc et une belle carrière.

Diplômé d’HEC et du CFJ, il est arrivé au Monde en 1986, comme journaliste économique, il avait auparavant créé La Tribune de l’économie. Il devient rédacteur en chef du Monde en 1996, qu’il quittera en 2000 pour diriger Les Echos. C’est en 2011 qu’il  succède à Alain Weill en tant que directeur des rédactions.

Il a été élu le 10 février 2011 en militant pour une augmentation de la pagination, une offre plus riche le week-end et en insistant sur la nécessité de « remobiliser la rédaction autour de la chasse aux scoops ». Il a alors pris directement en charge la direction des rédactions du quotidien et du site Internet lemonde.fr.

Il fut hier mardi sujet à un malaise entraînant sa mort, les secours l’amenant à la Salpetrière n’ont rien pu faire. L’ensemble de la profession est extrêmement choquée.

La Société des rédacteurs du « Monde », dans un article paru ce jour affirme sa peine :« Erik Izraelewicz incarnait une culture et des valeurs à laquelle notre collectivité est profondément attachée. Nous serons attentifs à garder sa mémoire intacte et à perpétuer cette tradition d’humanisme et d’intelligence de l’esprit. »

Visuel : Capture d’écran Youtube modifiée- (c) ABN

Une Nuit des rois virile et joviale aux Amandiers-Nanterre
Les vernissages de la semaine du 28 novembre
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 thoughts on “La mort subite d’Erik Izraelewicz, directeur des rédactions du Monde”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *