Actu
Les accusations de viols contre PPDA classées sans suite

Les accusations de viols contre PPDA classées sans suite

29 juin 2021 | PAR Orane Auriau

Le parquet de Nanterre a donc estimé vendredi 25 juin, après cinq mois d’investigations, huit plaintes et le témoignage de vingt-trois femmes, que l’ancien présentateur du 20 heures de TF1 ne sera pas jugé. L’avocate de Poivre d’Arvor, Me Jacqueline Laffont, commente une décision logique en vue de ce qu’elle nomme une absence de preuve.

La fin de cinq mois de poursuites judiciaires

Florence Porcel avait porté plainte à son encontre en février, plainte qui a encouragé une enquête de grande ampleur, avec la révélation de nouveaux témoignages et une libération de la parole. Elle dénonçait alors une emprise psychologique et un abus de pouvoir ayant mené à un viol et une agression sexuelle, en 2004 et 2009.
La plupart des victimes ont souhaité garder l’anonymat, Hélène Devynck ou encore Cécile Delarue ont quant à elles témoigné à visage découvert. Toutes évoquent une structure de pouvoir aux mêmes mécaniques, un mode opératoire précis de la part du présentateur qui se répète dans les dénonciations. Cet arrêt des poursuites judiciaires semble par ailleurs témoigner une fois de plus d’une difficulté de la justice à juger les affaires liées aux violences sexistes et sexuelles, en particulier lorsqu’elle concernent des personnalités de l’audiovisuel.

Vers une reprise des investigations?

Malgré ce classement sans suite, Florence Porcel ne se décourage pas et a déposé une nouvelle plainte avec constitution de partie civile ce vendredi. Seul son dossier n’est pas prescrit et aurait une chance d’aboutir. Cécile Delarue a quant à elle dénoncé la décision du parquet de Nanterre sur Twitter, avant d’ajouter « J’espère que ce classement sans suite ne fera pas peur aux autres victimes. Il faut parler. Il faut porter plainte. Il faut que ça cesse. On a tous à y gagner. »

Visuel : Créativ Commons

Les collections de l’Institut pour la photographie (IPP) s’enrichissent de nouvelles archives
« Foto », le nouveau festival photographique en plein air de Douarnenez
Orane Auriau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture