Actu
Une 7e plainte pour viol à l’encontre de l’ancien présentateur PPDA

Une 7e plainte pour viol à l’encontre de l’ancien présentateur PPDA

02 mai 2022 | PAR Marguerite Delevingne

Une nouvelle plainte a été déposée au parquet de Nanterre à l’encontre de l’ancien présentateur star de TF1 le 26 avril 2022.

Quelques jours avant la diffusion du documentaire choc Complément d’enquête sur France 2, une femme accuse Patrick Poivre d’Arvor de viol. Jeune journaliste à l’époque, elle déclare que l’homme l’a violée dans les locaux de TF1.

Cette plainte risque de rencontrer le même problème que les précédentes car les évènements se sont déroulés en 1995. Les huit plaintes déposées en juin 2021 ont été classés sans suite car les faits sont prescrits.

Après la diffusion du documentaire, PPDA dépose une plainte de 43 pages contre 16 femmes pour « dénonciation calomnieuse ». Il y dénonce les « dérives du mouvement #Metoo ».

« Chères vous 16… »

La journaliste Pascale Clarck écrit une lettre à ces 16 femmes. Elle apporte son soutien à ces femmes. Elle adresse son admiration envers leurs témoignages tout en attaquant cet « ancien cador » de la télévision française :

« J’imagine votre rage, à chacune d’entre vous au nombre de 16, découvrant écrite noir sur blanc cette version aux contours insultants : selon lui, l’ex tout puissant, vous aviez été éconduites ou ignorées par un homme que vous aviez un temps admiré, cela vous avait rendu très amères, d’où cette vengeance tardive »

Certaines victimes présumées voient cette plainte comme l’opportunité d’avoir le procès dont elles ont été privées. 

Visuel : © Georges Seguin-Créative Commons

Régine, la « Reine de la nuit », décédée ce 1er mai à l’âge de 92 ans
« Compétition officielle » : La nouvelle comédie grinçante de Mariano Cohn et Gastón Duprat
Marguerite Delevingne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture