Actu
Les 8 musées à visiter dès la semaine du 19 mai

Les 8 musées à visiter dès la semaine du 19 mai

06 mai 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Après les annonces gouvernementales, les promesses de réouvertures de musées dès le 19 mai fleurissent. Plusieurs grandes villes, à l’instar de Strasbourg, ont annoncé que le public pourra accéder aux expositions sans payer. Il est l’heure de réserver ses places pour visiter un musée « en vrai ». 

De grand évènements nous attendent la semaine du 19 mai, dont la découverte de collection Pinault à la Bourse du commerce qui ouvrira ses portes au public le samedi 22 mai 2021, à 11h. Portes ouvertes gratuits du 22 au 24 mai.

Ou celle de la Fondation Pernod Ricard qui se dévoile  au grand public le 19 mai même dans le Quartier de Saint-Lazare avec une exposition collective au nom évocateur : Le Juste Prix. Informations ici. 

Dès le 19 mai, l’Atelier des Lumières rouvre ses portes pour nous faire entrer dans l’univers fantastique de Salvador Dali et Antonio Gaudi. Un voyage immersif à l’intérieur d’œuvres surréalistes et d’architectures inscrites à l’UNESCO des deux Catalans. A voir du 19 mai 2021 au 2 janvier 2022 tous les jours de 10h à 20h. Réserver ici.

Dès le 19 mai, donc, après Philippe Parreno en 2013 puis celles de Tino Sehgal (2016), Camille Henrot (2017) et Tomàs Saraceno (2018), c’est l’artiste allemande Anne Imhof aui a carte blanche au Palais de Tokyo. Réservez ici.

Les promeneurs de Montmartre peuvent se réjouir, l’exposition « Le Paris de Dufy » devrait se tenir dès le 19 mai. Organisée au musée de Montmartre avec la participation du Centre Pompidou, 200 œuvres sont présentées. Aquarelles, peintures, dessins, tapisseries… tout y est pour se représenter le Paris du début du XXe siècle. Pour le moment, il n’y a pas de date de fin. Ouvert tous les jours jusqu’à 19h. Réserver ici.

Direction Nantes ! Au cœur du quartier médiéval nantais, le Château d’Anne de Bretagne accueille du public dès le 19 mai. Visite de la cour et des remparts, intérieurs du château, mais aussi exposition « Expression(s) décoloniale(s) #2 » sont au programme. Pour finir, le parcours revient sur des évènements de l’histoire de la ville : édit de Nantes, industrialisation (LU, BN) ou encore construction navale… Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi. Ouvert tous les jours du 1er juillet au 31 août. Réserver ici.

« Boire avec les dieux ». Entre art et œnologie. Des œuvres antiques, dont des prêts exceptionnels du Musée du Louvre et du Musée National Archéologie d’Athènes, sont à découvrir à la Cité du Vin de Bordeaux. L’exposition tente de révéler les liens étroits entre la civilisation gréco-romain et le vin. Trois créations monumentales sont spécialement conçues pour l’exposition. De quoi en apprendre plus sur Dionysos ! Ouvert jusqu’au 29 août. Réserver ici.

Exposition « Portraits d’artistes et vues de Lyon » peut commencer ! L’illustre photographe Robert Doisneau est à l’honneur au musée Jean Couty de Lyon. On y trouve 70 photographies d’artistes dans l’intimité de leur atelier : Picasso, Braque, Dubuffet… Mais aussi des photos inédites du Lyon d’après-guerre en parallèle avec des vues peintes par Jean Couty. Rdv au cœur du XXe siècle, du 19 mai au 12 décembre 2021. Réserver ici.

Enfin, à l’Est, la sublime exposition de Yan Pei-Ming “Au nom du père” au Musée Unterlinden de Colmar (Lire notre critique lors d’une preview professionnelle) Réservez ici.

Visuel : Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)
 

 

 
Le Ciné-ballet selon Dominique Delouche
Alexandre Lenoir à la galerie Almine Rech : plongée en eaux double
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture