Actu
Le Lido tire-t-il sa révérence ?

Le Lido tire-t-il sa révérence ?

12 mai 2022 | PAR Marguerite Delevingne

Après son rachat par le Groupe Accor, le Lido tel qu’on le connaît risque de fermer ses portes.

Au mois de décembre 2021, le géant de l’hôtellerie annonce le rachat du Lido. À ce moment, il déclare vouloir garder l’esprit cabaret de cette mythique salle parisienne. Finalement, il semble que le vent a tourné. Le Groupe Accor voudrait en faire une salle de spectacle plus classique, sans restauration, selon BFM. D’après un post Facebook du Monde du Ciné, ce lieu emblématique des Champs Élysée deviendrait une salle dédiée à la comédie musicale dont la direction a été confiée à Jean-Luc Choplin.

 

La fin d’une époque

 

Le Lido souffrait de son image quelque peu surannée, le cabaret connaissait des difficultés financières depuis plusieurs années. La crise sanitaire n’a évidemment rien arrangé. Le mercredi 11 mai, la direction du Lido a confirmé son changement d’atmosphère en annonçant le licenciement de la quasi-totalité des 184 salariés. Les rares rescapés sont des techniciens et des membres du personnel administratif. À ce jour, la direction garantit les salaires jusqu’au printemps 2023, mais pour la suite, les négociations doivent débuter.

 

Bruno Vandelli, danseur et chorégraphe du Lido a exprimé sa déception dans un post Facebook : « Quel gâchis et quelle honte d’ôter ce lieu mythique parisien, connu dans le monde entier ».

Visuel : © LidoParis

Agenda des vernissages de la semaine du 12 mai
L’ambition d’être tendre Christophe Garcia creuse le sillon angevin
Marguerite Delevingne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture