Actu

La réalisatrice radio Monique Desbarbat est décédée

La réalisatrice radio Monique Desbarbat est décédée

21 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

La réalisatrice radio la plus considérée de sa génération nous a quitté. Une triste nouvelle annoncée par France Inter qui rend hommage à celle « qui plaçait le respect du public au dessus de toute autre considération ».

Monique Desbarbat, assistante puis réalisatrice et productrice radio, est morte selon les informations de France Inter. Radio Fanch, qui confirme la triste nouvelle, précise qu’elle est « décédée dans la nuit de vendredi à samedi dans le Sud de la France où elle résidait », sans dévoiler toutefois les causes de son décès.

Arrivée à l’ORTF (Office de Radiodiffusion-Télévision Française) en 1964, Monique Desbarbat était considérée comme l’une des réalisatrices radio les plus influentes de sa génération. La source qui a révélé l’information au site Radio Fanch a d’ailleurs déclaré « qu’un pan de l’histoire avait disparu ».

Ayant travaillé aux côtés de Pierre Wiehn pour l’émission Envoyé Spécial, Monique Desbarbat était surtout connue pour sa complicité avec Claude Villers, journaliste et homme de radio française, avec qui elle collaborait sur les émissions Comme on fait sa nuit on se couche, Pas de panique, Marche ou rêve, le Tribunal des flagrants délires, Le vrai faux journal et Bienvenue au Paradis. 

Suite à sa disparition, France Inter, qu’elle a quitté en 1995, lui rend aujourd’hui hommage. « Elle laisse à tous ceux qui l’ont côtoyée le souvenir d’une professionnelle de radio exigeante et attentive aux autres qui plaçait le respect du public au-dessus de tout autre considération ».

Sur Twitter, les hommages fusent également. Walter Proof, auteur du site L’inaudible, note avec tristesse la perte de « cette grande réalisatrice ». Jean-Bernand Fourmy, responsable syndical à RTE, n’oublie pas ses émissions du soir qu’il écoutait quand il était enfant.

De son côté, Hervé Marchon, journaliste chez Libération, rappelle à quel point Monique Desbarbat était une personnalité incontournable de la scène radiophonique : « On a tous au moins entendu son nom ».

 

 


Visuel : © Olivier Nanteau, Claude Villers et Monique Desbarbat / Radio France – 2015 / Roger Picard

Winona Ryder : un come-back ?
Playlist de la semaine (127)
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *