Actu
La lettre de Jean Castex au monde de la Culture

La lettre de Jean Castex au monde de la Culture

24 décembre 2020 | PAR Yaël Hirsch

Après le jugement du Conseil d’Etat de ce mercredi 23 décembre, suite à la saisine en référé liberté contre l’interdiction de réouverture des salles de spectacle et de cinéma, annoncée le 10 décembre par le Premier ministre, ce dernier a pris la plume et le soin de publier sur son compte twitter une lettre adressée aux acteurs du monde de la culture. Une missive qui assombrit encore des perspectives déjà bien fermées.

Dans cette lettre, postée en pdf sur twitter et adressée « à ceux qui font vivre la culture », après des échanges avec les représentants du cinéma et du spectacle vivant, le Premier ministre rappelle que limiter les interactions humaines est la manière de lutter contre la propagation du virus, que de ce fait nous avons renoncé à des libertés et du savoir vivre ensemble. Il rappelle que l’État est là pour les acteurs de la culture avec « 7,1 milliards d’aides » versées au monde de la culture depuis mars 2020 et garantit « un soutien économique sans faille de l’État » pour les prochains temps de pandémie. Lors de la conférence de presse organisée sur zoom par les acteurs qui ont rencontré le Premier ministre ce lundi 22 janvier (voir la liste ci-dessous), nous avons compris combien ce message assombrit encore le jugement du Conseil D’État. Dans ce dernier, le « risque d’augmentation de l’épidémie à court terme », l’interdiction de réouverture des salles de spectacle et de cinéma « ne porte pas une atteinte manifestement illégale aux libertés fondamentales ».

Mais dans ce jugement, le Conseil d’État avait ajouté que la seule présence de Coronavirus ne justifiait pas à elle seule de fermer les salles de culture- sa propagation et la situation des services d’urgences et de réanimation sont à prendre en compte comme critère. Voilà qui laissait un peu d’espoir pour le monde de la culture. Avec sa lettre, Jean Castex ne donne aucun critère et ne dit rien du travail fait pour accueillir les publics en toute sécurité tout au long de cette année 2020, sinon que tout est insuffisant.

Pour les organisations qui l’ont rencontré lundi, cela assombrit encore les perspectives pour la réouverture. Si nous avons bien compris Madame Aurélie Foucher, Déléguée générale de Profedim, le Premier ministre aurait évoqué les vacances de février pour l’ouverture des salles de spectacle, espérant que cela puisse avoir lieu avant pour les salles de cinéma et surtout les musées. Rien n’est écrit dans le marbre cela dit, et l’interdiction n’est possible qu’avec des réévaluations régulières, la première étant annoncée pour le 7 janvier.

Organisations ayant soutenu le référé liberté contre l’interdiction de réouverture des salles de spectacle et de cinéma:

La société des auteurs  et compositeurs dramatiques (SACD)
La société civile pour l’administration des droits des artistes et musiciens interprètes (ADAMI)
L’Association des scènes nationales
La Fédération des entreprises du spectacle vivant, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma (Fesac)
La Fédération nationale des syndicats du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle CGT (CGT Spectacle)
Les écrivains associés du théâtre (EAT)
Les Forces Musicales
Le Syndicat professionnel des producteurs, festivals, ensembles, diffuseurs indépendants de musique (Profedim)
Le syndicat Chorégraphes Associé.e.s
Le Syndicat national des entrepreneurs de spectacles (SNES)
Le Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (Syndeac)
Le Syndicat national des metteurs en scène (SNMS)
Le Syndicat national des scènes publiques (SNSP)
Le Syndicat national du théâtre privé (SNDTP)
Le Syndicat national des très petites et petites structures non lucratives de musiques actuelles (SMA)
L’association Territoires de Cirque
L’association Théâtres privés en région
L’Union fédérale d’intervention des structures culturelles (UFISC)
La Fédération des arts du spectacle de l’audiovisuel de la presse et de la communication (Fasap-FO)
La fédération culture communication spectacle (FCCS CFE CGC)
Le Syndicat des Cirques et Compagnies de Création (SCC)
La Fédération nationale des cinémas français, union de syndicats professionnels  (FNCF)
La Fédération des entreprises du spectacle vivant, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma (FESAC)
L’Association, Société des réalisateurs de films (SRF)
L’Association Française des cinémas Art et Essai (AFCAE )
La société civile, Auteurs Réalisateurs Producteurs (ARP)
L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID)
Le Groupement National des Cinémas de Recherche (GNCR)
L’Union des Producteurs de Cinéma (UPC)
Le Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI)
Les Distributeurs Indépendants Réunis Européens (DIRE)
Le Syndicat des Distributeur Indépendants (SDI)
L’Association des Producteurs Indépendants (API)
L’Association des Cinémas de Recherche d’Île de France (ACRIF)
La Fédération nationale des éditeurs de film (FNEF)
Le syndicat professionnel AnimFrance
La société civile, Société Civile des Auteurs Multimédia (SCAM)
 

visuel : copie d’écran twitter

Gran Balan, de Christiane Taubira
Pour savourer la diffusion du Ring de l’Opéra de Paris…
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture