Actu

Israël-Palestine: dramaturgie d’un conflit du 16 au 22 novembre

17 novembre 2009 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Du lundi 16 au dimanche 22 novembre, » Confluences » organise avec l’association » Écritures du Monde », une semaine de rencontres, de débats et de lectures pour faire découvrir une nouvelle génération d’auteurs vivant en Israël.

Ce soir, à  Confluence, vous assiterez à une lecture à 19H  du  » Soldat ventre-creux » de Hanokh Levin , figure majeure de la scène israélienne contemporaine , on le connait en France par son travail avec Kristov Warlikowski autour de la pièce Kroum..

« Le soldat ventre creux »  est une variation sur le thème d’Amphytrion… sans Amphytrion. Après Plaute, Molière et d’autres, Levin revisite le personnage de Sosie pour poser la question de l’identité volée, bafouée, revendiquée. Dans un style tour à tour grotesque, tragique et finalement lyrique, il tisse une fable sur la guerre, sur l’identité confisquée et sur cette obstination qui résiste, envers et contre tout, à la raison du plus fort.

 

Le texte est  traduit  de l’hébreu  par Jacqueline Carnaud et Laurence Sendrowicz , mis en lecture par Valérie Grail , avec  Philippe Beaulande, Valérie Grail, Mohamed Kacimi, Serge Kribus, Antoine Linguinou, Julie Ménard, Emile Salvador compagnon musicien, Stefano Genovese

Confluences ,190, Boulevard de Charonne 75020 Paris , M° ligne 2, Alexandre Dumas ou Philippe Auguste, http://confluences.jimdo.com

  VOIR LE PROGRAMME EN DETAIL

Lady Gaga dévoile son nouveau duo avec Beyoncé
Décès de l’acteur Jocelyn Quivrin
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *