Actu
Impressionnant(e) Carrière : un Oscar d’honneur pour le scénariste Jean-Claude Carrière

Impressionnant(e) Carrière : un Oscar d’honneur pour le scénariste Jean-Claude Carrière

02 septembre 2014 | PAR Megane Mahieu

Le scénariste français Jean-Claude Carrière âgé de 83 ans recevra ce prix hautement symbolique lors de la cérémonie qui se déroulera le 8 novembre à Los Angeles.

21021435_20130720004825745.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

« Si je crois que rien n’est plus important dans la fabrication d’un film qu’un bon scénario, je n’ai jamais été un homme d’écriture. Pour presque tous mes films (…) j’ai eu besoin d’un écrivain, d’un scénariste, pour m’aider à mettre noir sur blanc l’histoire et les dialogues. (…) Celui avec lequel je me suis le plus identifié, c’est sans doute Jean-Claude Carrière. Ensemble, à partir de 1963, nous avons écrit six films. »

L’un a le pouvoir des images, l’autre celui des mots. C’est Luis Buñuel qui écrit ici dans son autobiographie Mon dernier soupir le lien qui l’unit au scénariste. A quatre mains, et pendant près de vingt ans, ils auront réalisé des films majeurs de l’histoire du cinéma tels que Belle de jour, Le charme discret de la bourgeoisie ou Cet obscur objet du désir, dernier film du réalisateur espagnol avant son décès.

Mais c’est avec Pierre Etaix que commence l’aventure cinématographique de Carrière au début des années soixante. Tout deux travailleront à de nombreux films, courts et longs métrages, réalisés par Etaix. Jean-Claude Carrière semble avoir le goût des longues et fidèles collaborations:  il s’associe pour plusieurs films avec Louis Malle et Milos Forman.

Le nom de Jean-Claude Carrière s’affiche au générique de grands succès du cinéma comme Cyrano de Bergerac avec Gérard Depardieu, mais aussi de films d’auteurs comme Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard ou Le Mahabharata du metteur en scène britannique Peter Brook. Son travail pour le film allemand Le Tambour de Volker Schlöndorff, sera doublement couronné (la Palme d’Or et l’Oscar du meilleur film étranger en 1979).

En plus de cinquante ans de carrière, entre scénarii originaux et adaptations littéraires (jusqu’au récent Syngué Sabour de Atiq Rahimi), Jean-Claude Carrière aura écrit pour de grands noms du cinéma français et international, construisant là une œuvre presque sans égal.

Lors de cette même cérémonie des Oscars, recevront aussi un prix d’honneur le chanteur et acteur américain Harry Belafonte, le réalisateur de films animés japonais Hayao Miyazaki et l’actrice irlandaise Maureen O’Hara.

Visuel : © D.R, allocine.

Extrait de Mon dernier soupir de Luis Buñuel, ed.Ramsay Poche Cinéma

Hey! Oh! Let’s GO!!!!!! Scorsese prepare un biopic sur les Ramones
La guérilla politique n’a pas pris de vacances : Najat Vallaud-Belkacem victime d’un acharnement peu constructif
Megane Mahieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *