Actu

Des aides financières pour Charlie Hebdo

Des aides financières pour Charlie Hebdo

10 janvier 2015 | PAR Audrey Altimare

Charlie Hebdo vivra. Des aides financières affluent de toutes parts pour permettre au journal satirique de survivre. Gouvernement, titres et groupes de presse et anonymes contribuent,à leur niveau,à la remise à flot de l’hebdomadaire.

Les survivants de l’attaque qui a visé la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier ont pris la décision de continuer à publier l’hebdomadaire. Le 14 janvier prochain paraîtra leur nouvelle édition prévue à 1 million d’exemplaires, contre 60 000 en temps normal.

Pour permettre la survie du journal de nombreuses voix se sont faites entendre. La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a annoncé sur France 5 vouloir « débloquer » environ 1 million d’euros afin d’assurer la « pérénité » du journal. Christiane Taubira, actuelle garde des Sceaux a quant à elle déclaré « une aide publique pour aider Charlie serait justifiée on ne peut pas concevoir la disparition de Charlie Hebdo ». La Banque publique d’investissement et la caisse des dépôts ont quant à elles pris la décision d’abonner toutes leurs directions régionales à l’hebdomadaire.

Les professionnels de la presse unis

Les soutiens affluent du monde entier. Le journal Libération a mis à disposition de la rédaction de Charlie Hebdo un étage de leur immeuble ainsi que leurs moyens de production. En 2011, suite à l’incendie criminel qui avait frappé les anciens locaux de l’hebdomadaire dans le XXème arrondissement de Paris.

Le journal anglais The Guardian a également fait part de sa volonté de faire parvenir 100 000 livres au journal satirique.

Les fonds d’aides à la presse mettent, eux aussi, tout en oeuvre pour soutenir le journal. Le fonds Google devrait verser entre 200 000 et 300 000 euros, le fonds Presse et pluralisme devrait quant à lui débloquer 100 000 euros.

Les abonnements Charlie Hebdo en hausse

Dans un entretien accordé au Figaro,des responsables du site internet viapresse.com, qui propose des abonnements à des titres de presse à prix réduits, affirment l’augmentation spectaculaire des abonnements Charlie Hebdo.

En deux jours, le site internet a comptabilisé environ 100 000 visites. Depuis mercredi, environ 13 000 souscriptions sont à ajouter aux 10 000 que comptabilisait l’hebdomadaire.

 Charlie Hebdo n’est pas mort.

Visuels: Je suis Charlie

[Critique] « Valentin Valentin » Pascal Thomas égare sa fantasque légereté dans une comédie qui nous laisse dubitatif
Box-office: L’inusable La Famille Bélier devant Christian Clavier au top 10 des entrées France de la semaine.
Audrey Altimare

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *