Actu
Décès de Charlie Watts, batteur des Rolling Stones

Décès de Charlie Watts, batteur des Rolling Stones

25 août 2021 | PAR Orane Auriau

Celui qui était surnommé le « géant tranquille » est décédé à l’âge de 80 ans, dans un hôpital londonien. Une perte douloureuse pour le monde du rock’n’roll. 

 

Un choc

La nouvelle a été annoncée le mardi 24 août par son agent (« C’est avec une immense tristesse que nous annonçons le décès de notre cher Charlie Watts »). Eminent membre du groupe de rock des Rolling Stones, il en était également le membre le plus âgé. La nouvelle a rapidement inondé les réseaux sociaux, les chaînes d’information continue et la presse. 

 

Une santé fragile

Il avait déjà renoncé, en août, à participer à la tournée américaine du groupe, pour des raisons de santé. En 2004, Charlie Watts avait souffert durant quatre mois d’un cancer de la gorge duquel il avait été soigné à Villejuif, en Ile-de-France. Nous ne connaissons pas les circonstances exactes de sa mort pour le moment, hormis que sa santé était déjà fragile, et qu’il s’en est allé entouré de ses proches. 

 

 

Du talent

Il était membre du célèbre groupe de rock’n’roll depuis 1963, donc l’un des premiers aux côtés de Keith Richards et Mick Jagger. Un batteur doué dans son domaine qui a accompagné les fans du groupe durant des décennies, certains disant qu’il était l’âme du groupe. Mais l’artiste possède également une toute autre facette moins connue de sa carrière : il était le batteur d’un groupe de jazz, A, B, C, & D of Boogie Woogie. Il venait en effet de ce genre musical et était toujours resté attaché à celui-ci, en particulier au boogie woogie qu’il trouvait dansant, joyeux et énergique. Une énergie qu’il a apporté aux Rolling Stones. 

Aujourd’hui, le monde de la musique est en deuil et qui lui rend hommage, à commencer par ses compagnons de plusieurs décennies. Les Rolling Stones pleurent leur ami :

 

Les musiciens du monde entier  le saluent, la tristesse est unanime. Paul McCartney, ancien membre des Beatles, s’est exprimé dans une vidéo : « Je t’aime Charlie, je t’ai toujours aimé, un homme bon, et toutes mes condoléances et sympathies à sa famille. » 

 

 

Crédits visuels © : The ABC & D of Boogie Woogie / Jim Pietryga

Reportage dessiné : promenades dans les paysages d’Annecy
Agenda des expositions du 26 août 2021
Orane Auriau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture