[Live Report] Concert : Gaël Faye installe son doux mélange de slam, hip-hop et poésie au Trianon

4 avril 2017 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Gaël Faye revient avec bonheur à ses premières amours musicales après avoir connu un succès aussi large qu’inattendu en librairie pour son premier roman Petit Pays. Le public du Trianon a été conquis hier soir par un concert intimiste et puissant, entre slam, hip-hop et poésie. Live-report enthousiaste !

640_gael_faye

Gaël Faye s’est fait connaitre en 2009 au sein du groupe Milk Coffee and Sugar avant de débuter une carrière solo quelques années plus tard avec Pili Pili sur un croissant au beurre. Deux albums qui dévoilaient déjà une identité musicale affirmée et une vraie qualité d’écriture, entre slam, rap et poésie. Le grand public l’a découvert plus récemment, grâce au succès inattendu de son premier roman Petit Pays, récompensé par le prix Goncourt des lycéens. L’artiste revient aujourd’hui à ses premières amours musicales avec un nouvel EP, Rythmes et botaniques, qu’il présente en concert partout en France depuis le début du mois de mars.

La salle du Trianon a pu découvrir hier soir à Paris l’étendue du talent d’un rappeur-écrivain manifestement ravi d’être de retour sur scène. Dans un concert intimiste et puissant, porté par des textes d’une vérité fulgurante et un métissage musical intrigant (batteries hypnotisantes, envolées lyriques au piano, sonorités hip-hop, rythmes brésiliens). Gaël Faye sait raconter des histoires, partager sa passion des mots, créer le silence autour d’un texte intimiste ou scander des textes plus saccadés pour emmener son public dans un grondement puissant. Sa présence scénique est indéniable, avec une gestuelle désarticulée à la Stromaé, une incarnation quasi violente de chaque texte, une capacité à suspendre le temps pour proposer un vrai voyage à son public.

Le ton passe du sombre au mélancolique et du clin d’œil à l’urgence, s’autorisant également des pauses plus légères comme cette enthousiasmante battle entre trompette et boite à rythme. Le public conquis a apprécié cette vraie proposition musicale, entre lecture de poésie et concert de rap. On attend la sortie de l’album avec impatience !

Gilles Hérail et Denis Hérail