Gagnez 10 x 2 places pour le premier épisode d’Yvette, Yvette, Yvette ! (le28 sept. à 20h30 au Théâtre du Soleil)

7 septembre 2017 Par
La Rédaction
| 0 commentaires

Avec Toute La Culture, gagnez 10 x 2 places pour le premier épisode d’après la correspondance entre Yvette Guilbert et Freud : JE NE SAIS QUOI le jeudi 28 septembre à 20h30 au Théâtre du Soleil (Route du Camp de manœuvre Paris 12ème).

NB : Nos gagnants auront accès à un tarif préférentiel pour YVETTE, YVETTE, YVETTE ! L’INTEGRALE des trois épisodes : 20€ au lieu de 30€ le samedi 30 septembre à 16h. 

Pionnière du féminisme, précurseure d’une écriture féminine française moderne, Yvette Guilbert a inventé l’art du parlé chanté, ancêtre du rap. Reine du café-concert à la Belle Époque, l’amie de Freud immortalisée par Toulouse Lautrec est une grande figure de notre patrimoine. La comédienne et chanteuse Nathalie Joly explore depuis dix ans son œuvre intemporelle, engagée, drôle, poétique, audacieuse et lui redonne toute sa symbolique contemporaine. Pour dire l’histoire de cette femme il aura fallu 3 spectacles : de l’émancipation d’Yvette à celle de ses héritières.

épisode 1 – JE NE SAIS QUOI
Cabaret Parisien – 1890 – Freud succombe au charme d’Yvette Guilbert et à la truculence de ses chansons dès ses débuts au Cabaret. Tous deux cherchent dans les “terres inconnues” de la sexualité ce qui alimente la vie de l’esprit. Leur correspondance intense, au cœur du spectacle, témoigne d’un demi siècle d’amitié.

épisode 2 – EN VL’À UNE DRÔLE D’AFFAIRE
Seconde carrière – En plein succès parisien, Yvette Guilbert résilie ses contrats et créée une école à New York pour transmettre aux jeunes filles démunies son art du parlé chanté. Dès 1910, elle explore le nouveau répertoire de la tradition populaire, entre conte et fait divers. De nombreux points de convergence existent entre les récits épiques de ces chansons et les images du monde flottant du théâtre kabuki.

épisode 3 – CHANSONS SANS GÊNE
Dès 1926, Yvette Guilbert commence à 61 ans une carrière cinématographique éblouissante. Elle s’oppose, à contre-courant des stars hollywoodiennes, aux lois de la mode et de l’image. Par l’écrit, les conférences et un nouveau répertoire entre blues et surréalisme, elle poursuit inlassablement son combat en faveur des femmes et de leur émancipation. Nathalie Joly s’affranchit des repères temporels. Son Yvette approche Janis Joplin, Nina Hagen, Catherine Ringer… Les héritières d’Yvette Guilbert ne seront plus condamnées à écrire leur histoire à travers des textes d’hommes.

Pour venir au Théâtre du Soleil (Route du Camp de manœuvre Paris 12ème):
Métro Château de Vincennes puis autobus 112 ou Navettes gratuite « Cartoucherie » jusqu’à 15 mn avant le début de chaque représentation / En Vélib’ : station « Pyramide, entrée Parc floral » ou « Tremblay Insep » /  En voiture : esplanade Château de Vincennes puis direction « Cartoucherie ». Parking arboré et gratuit.
Le théâtre ouvrira ses portes une heure avant le début des représentations, vous pourrez vous restaurer sur place.