« Nulle part en France » documentaire de Yolande Moreau sur les réfugiés de Calais et Grande Synthe

8 avril 2016 Par Gilles Herail | 0 commentaires

Yolande Moreau signe un excellent documentaire sur les réfugiés de Calais et de Grande Synthe. Son film, Nulle part en France, est disponible gratuitement en streaming sur Rue89 et sera diffusé sur Arte samedi 10 avril. Notre critique.

Extrait du synopsis officiel : Cinquième cinéaste invitée de la série multimédia d’Arte Reportage « Réfugiés », Yolande Moreau a passé une dizaine de jours dans les jungles de Calais et de Grande-Synthe en janvier 2016.

Yolande Moreau signe un documentaire très personnel qui ne tombe jamais dans le travers de l’esthétisation de la misère. La cinéaste saisit des portraits, recueille des témoignages, des parcours, des frustrations, des colères, des aspirations. Les mots de certains migrants sont très durs, sur l’accueil glacial des français, dans un contexte de montée de la xénophobie dans l’opinion publique. Les conditions de vie sont inacceptables, mais l’espoir de passer en Angleterre, pour une poignée d’entre eux, leur permet de tenir. Le ressenti des bénévoles et des militants est tout aussi désenchanté, devant les absences d’un Etat qui ne fait face à ses obligations.

Nulle-part en France est un carnet de rencontres, qui capte un air du temps vicié, une atmosphère grisâtre, une honte nationale symbolisée par ces tentes qui s’accumulent dans la boue. Un témoignage intime qui s’inscrit parfaitement dans l’univers d’une comédienne et réalisatrice qui avait déjà su filmer les territoires précarisés du nord de la France. Les très beaux textes lus avec douceur mais fermeté par Yolande Moreau donnent une vraie puissance à un film qui dépasse le cadre du témoignage naturaliste pour proposer une réflexion plus large sur l’évolution actuelle des sociétés européennes.

Nulle-part en France donne parfois trop dans le symbolique mais la situation même de Calais est un symbole. Une image parfaite de l’absurdité des politiques migratoires européennes qui se cachent derrière des chiffres et des règles, en occultant sciemment une réalité qui existe de toute façon. L’illustration glaçante d’une conception cynique et irresponsable du rôle des pouvoirs publics, qui préfèrent laisser une situation pourir plutôt que d’agir de manière humaine et pragmatique.

Gilles Hérail

Nulle part en France, un moyen-métrage documentaire de Yolande Moreau, durée 30 minutes, disponible gratuitement en streaming sur Rue89 et diffusé sur Arte cette semaine.

Visuels : ©  affiche du documentaire.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: