Les sorties cinéma de la semaine du 8 février

8 février 2017 Par
Guillaume Andre
| 0 commentaires

Cette semaine, deux mastodontes s’affrontent sur le ring des sorties cinéma. Dans le coin bleu, on retrouve la suite d’une histoire d’amour torride entre un milliardaire et son ancienne secrétaire. Dans le coin rouge, le spin-off d’un film mettant en scène des personnages portant les traits de petit jouets jaunes qui font mal aux pieds lorsque l’on marche dessus. A côté, on peut aussi citer le retour d’un réalisateur new-yorkais aux lunettes carrées. Parmi ces sorties, on notera également la présence d’une production française, adaptée d’une bande dessinée à succès. Lecteurs cinéphiles, Toute la culture a sélectionné les cinq films à retenir cette semaine.  Faites votre choix !

Cinquante nuances plus sombres (drame) [1 h 58]

C’est le film événement de cette semaine. Après un premier portage cinématographique des pérégrinations sexuelles de Christian Grey (Jamie Dornan) et d’Anastasia Steele (Dakota Johnson), loin d’avoir convaincu, Universal revient pour narrer la suite de Cinquante nuances de Grey. On y retrouve Christian, tentant de reconquérir Anastasia. Celle-ci pose ses conditions pour revenir dans les bras du milliardaire aux tendances BDSM. Mais le passé de ce dernier resurgit pour mettre à mal cette idylle sulfureuse.

Lego Batman, le film (animation) [1 h 45]

En face du film made in Universal, les studios Warner Bros y vont, eux aussi, de leur film à gros budget. Lego Batman, le film n’est autre que le spin-off de La grande aventure Lego, dans laquelle on retrouvait déjà l’homme chauve-souris. Aux commandes, on retrouve Chris McKay, superviseur des effets visuels et chef-monteur du film d’origine. Côté casting, que ce soit outre-Atlantique ou en France, Warner Bros a vu les choses en grand pour mettre en scène ce duel entre Bru… Batman et le Joker. On retrouve ainsi Will Arnett, Zach Galifianakis ou Rosario Dawson pour la version originale. Chez nous, on peut citer Stéphane Bern, Antoine Griezmann ou encore Natoo. Si, d’un point de vue cinématographique, Lego Batman, le film ne convainc pas totalement, il parvient tout de même à remplir son contrat du divertissement pour tous. Toute la culture s’est laissée séduire.

Silence (Drame) [2 h 41]

Quatre ans après Le Loup de Wall Street, Martin Scorsese revient. Avec Silence, le cinéaste new-yorkais aborde un tout autre sujet, celui de la religion. A ces côtés, pas de Leonardo Di Caprio, son acteur fétiche depuis 2002 et Gangs Of New York, mais un casting tout aussi attrayant. Dans le Japon du XVIIe siècle, Andrew Garfield et Adam Driver incarnent des prêtres jésuites envoyés au pays du soleil levant pour retrouver leur mentor, joué par Liam Neeson. Ce dernier est porté disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme.

American Honey (Drame) [2 h 43]

En 2016, la cinéaste britannique Andrea Arnold revenait à Cannes pour présenter American Honey. Le film suit l’itinéraire de Star (Sasha Lane) dans le Midwest américan, qui quitte sa famille pour se lier d’amitié avec un groupe de jeunes, dont fait partie Shia Laboeuf, qui vend des magazines en faisant du porte-à-porte. Sur La Croisette, le quatrième long-métrage d’Andre Arnold a réussi à convaincre le jury du festival mais pas la rédaction de Toute la Culture.

Seuls (Fantastique) [1 h 30]

Après avoir fait ses armes dans la conception de scénario et la production, David Moreau se lance dans la réalisation et s’est vu confier le portage sur écran de la bande dessinée à succès, Seuls. Cinq adolescents se réveillent un matin et se rendent compte que touts les habitants de leur ville ne sont plus là. Ensemble, ils devront survivre dans un monde quasi-apocalyptique. Mais sont-ils vraiment Seuls ? Dans cette adaptation, on retrouve notamment Sofia Lesaffre (Les Trois Frères : le retour) et l’humoriste Stéphane Bak.

Visuel : © Universal Studios