Les 10 propositions de Michael Moore : Let’s Trump toast again

24 février 2017 Par
Camille Thermes
| 0 commentaires

Le 14 novembre 2016, Le Point faisait de Michael Moore le “visage de la résistance anti-Trump”. Aujourd’hui, le réalisateur ne se bat plus contre le candidat mais contre le Président, et appelle la population à agir de façon directe.

 

capture-10

 

Par les réseaux sociaux Donald Trump s’exhibe, par les réseaux sociaux les citoyens américains lui répondent. Et les acteurs du monde culturel ne sont pas en reste. Ce mardi 21 février, le cinéaste Michael Moore a publié sur Facebook un appel à l’action quotidienne contre Donald Trump, dans le but affiché de faire tomber le Président américain en fonction depuis plus d’un mois. Le réalisateur de Bowling for Columbine (2002) et de Michael Moore in Trumpland (2016) (mais aussi de Where to Invade Next, et de Slacker Uprising) avait prédit la victoire de Trump aux présidentielles, et demande à être écouté.

Avant le 8 novembre 2016, il avait d’ailleurs déjà partagé 5 attitudes à adopter au lendemain des élections. Il revient cette fois-ci avec 10 propositions ayant pour ambition d’être à la portée de tous. Globalement, il s’agit d’opposer au gouvernement une résistance pacifiste mais active. Par exemple, Michael Moore propose à tous d’appeler le Congrès chaque matin, entre un café et un brossage de dents, pour faire part à ses membres des nombreux désaccords que les nouvelles mesures du Président engendrent. Il s’agit aussi bien-sûre de perpétuer les nombreux et denses rassemblements qui ont lieu depuis l’investiture de Trump, et pour cela de garder le contact avec des groupes d’action capables d’informer sur les différents mouvements. Avec le 5ème point, entre autres, le réalisateur clame d’ailleurs que la population est nombreuse à répondre à ces appels, et insiste ainsi sur le fait que de telles attitudes citoyennes ne sont pas vaines. Il propose donc un « calendrier de résistance ».

Mais là où l’on reconnaît peut-être le plus la patte de ce réalisateur de documentaire engagé depuis longtemps, c’est quand Michael Moore invite les citoyens à se servir intelligemment des médias et du sens de l’humour pour mettre un terme à la présidence Trump. “You must become the media” (« Vous devez devenir vous-même les médias »), dit-il, incitant ainsi les américains à trancher dans l’actualité qui leur est proposée en relayant sur les réseaux les journaux fiables ou en traitant eux-mêmes les sujets qu’ils souhaitent aborder. Enfin, l’arme la plus redoutable contre le Président américain se révèle surtout être l’humour selon Michael Moore. Ridiculiser Donald Trump; voilà ce qui apparaît comme l’insulte ultime susceptible d’écourter son mandat.

visuel: capture d’écran de la page facebook


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *