Tendances
Rossy de Palma se lance dans la lingerie pour Andrés Sarda

Rossy de Palma se lance dans la lingerie pour Andrés Sarda

09 juin 2011 | PAR Laurene Saby

L’actrice espagnole Rossy de Palma fait dans la dentelle : elle se lance dans la réalisation d’une collection de lingerie, en s’associant avec la créatrice Nuria Sarda, pour la griffe Andrés Sarda. Baptisée « Rossy », la collection, d’inspiration boudoir années 50, avec un dragon comme symbole, sera disponible en septembre.

C’est une première pour la marque de lingerie espagnole Andrés Sarda, qui s’offre les services de l’atypique et délirante muse d’Almodovar. Rossy de Palma a travaillé à quatre mains, avec son amie de longue date, Nuria Sarda, directrice de la création de la griffe, pour réaliser cette collection sobrement nommée « Rossy ». Toutes les créations de la série s’inspirent de la silhouette du dragon, en référence au tatouage qu’arbore l’actrice de « Femmes au bord de la crise de nerfs » sur son bras droit. « Chacune de ces pièces à été pensée pour voiler certaines parties du corps et en dévoiler d’autres. » affirme Nuria Sarda à propos de cette série unique créée pour la collection automne-hiver 2011/2012. Le résultat de la collaboration entre Rossy de Palma, également artiste plasticienne, et la marque de lingerie est un savant mélange de force, symbolisée par l’image du dragon, et fragilité,  émanant de la délicatesse des tissus. Le lycra, notamment, permet de faire fusionner l’image mystérieuse du dragon avec les formes lascives de la femme qui le porte. Le body est la pièce maîtresse de la collection, que l’on peut assortir ou non avec un soutien-gorge recouvert de cristaux Swarovski et une culotte tanga.

Le dragon, avec son pouvoir mythique, hypnotise cette collection empreinte de désir, qui multiplie les références aux pin-up des annéees 50. Rossy de Palma avoue s’être inspiré  de Marlène Dietrich pour créer cette collection, véritable invitation à la luxure.  Les deux couleurs phares de la série, le noir et l’améthyste, nous replongent dans l’ambiance cabaret et garçonnière d’un Chicago des années 50. La ligne comprend 13 pièces dont le fameux body, mais vous y découvrirez également un soutien-gorge triangle, un corbeille, et toute une déclinaison de bas (slip, tanga…) ainsi qu’ un panty jarretière et à une jupe à nouer d’un ruban de soie.Vous pourrez retrouver cette collection capsule à partie de septembre dans les boutique de lingerie et dans les grands magasins, les prix oscillant entre 75 et 1200 €. A Rossy de Palma de conclure : « la collection est une invitation à la séduction. » Alors à vos guêpières, mesdames : faites monter la température !

 

Karl Lagerfeld s’entiche des photomatons pour la dernière campagne Chanel
Pete Doherty annule Solidays, le festival annonce sept groupes de plus!
Laurene Saby

2 thoughts on “Rossy de Palma se lance dans la lingerie pour Andrés Sarda”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *