Restaurants & Bars
Les chefs mènent grand train dans les gares à partir du 14 octobre

Les chefs mènent grand train dans les gares à partir du 14 octobre

14 octobre 2016 | PAR Sabina Rotbart

Et si le pain perdu parfumait nos pas perdus ? Si les grands hubs terrestres cessaient d’être impersonnels pour devenir des lieux où l’on prend le temps de se délecter, de goûter, de savourer et pourquoi pas de faire son marché auprès de producteurs locaux? Chefs de gares, qui se déroule du 14 au 23 octobre, ne renoue pas avec la nostalgie du buffet de gare du XIXème, haut lieu romanesque d’ailleurs, mais fait de la gare un lieu gourmand. Où s’ouvrent des ateliers, des dégustations et des jeux pour petits marmitons.

Sous la houlette de Thierry Marx, chef excellent mais aussi très chic type, un plus pas du tout négligeable, un roadshow gastronomique va se dérouler à partir du 14 octobre dans huit grandes gares, avec démos, ateliers et dégustations au final. On s’en pourlèche d’avance !

Tout cela pour marquer le retour de la gastronomie en gare, un mouvement que l’on avait déjà observé avec l’arrivée d’Eric Fréchon à Saint Lazare, qui doit se poursuivre fin 2016 avec l’ouverture Gare du Nord d’une brasserie ouverte par Marx lui-même.

Parallèlement, une centaine de producteurs locaux de chocolat, salaisons, confitures ou autres douceurs lactées s’installeront pour faire déguster et ouvrir des ateliers savoureux. A Saint Lazare par exemple, débarqueront de Normandie, les gens de la Ferme des peupliers et leurs yaourts au lait entier bien crémeux. Mais ne croyez pourtant pas y voir une quelconque vache à lait… Les producteurs pourront vendre et cultiver une réelle proximité avec le consommateur.

Quant aux restos habituels, ils se fendront de menus régionaux, de ludothèques gourmandes pour marmots toujours très intéressés par ce genre d’étalage et même d’afterworks aux parfums agrestes et branchés.

Bref, ce sera dans 19 gares nationales, à Paris mais aussi en région, et tous les détails sont sur www.gares-sncf.com

Infos pratiques

Les sorties du weekend du 14 octobre
« Belle Ville » : Guerlain se met à l’art urbain pendant FIAC
Sabina Rotbart
journaliste en tourisme culturel, gastronomie et oenotourisme. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *