People
Star Wars : la série contre attaque

Star Wars : la série contre attaque

26 juin 2011 | PAR Tristan Karache-Prudent

Depuis un petit moment, le roi de l’univers des jedi, George Lucas réfléchit à la possibilité de créer une suite pour le petit écran de la guerre des étoiles. Annoncée depuis 2005, les fans s’étaient armés de patience pour avoir la confirmation donnée seulement par le producteur Rick McCallum lors d’une interview ces jours-ci.

Lors de l’interview donnée à Ceskapozice.cz, le producteur a annoncé que le tournage de la série était reporté à « trois voire quatre ans » mais aussi que 50 heures de scripts étaient déjà écris et n’attendaient qu’à être utilisés. Les fans devront donc encore attendre un petit moment avant que les premières images ne viennent fleurir nos télévisions mais au moins, le projet annoncé plusieurs années auparavant a été confirmé et de nouvelles précisions ont été dévoilées.

La série s’articulera sur la construction de l’Empire, c’est-à-dire  entre l’épisode III, La Revanche des Siths et l’épisode IV La Guerre des Etoiles. « Nous lorgnons plutôt du côté de la saga du Parrain. L’Empire grandit et prend le pouvoir à travers la galaxie. Que se passe-t-il sur la planète-capitale Coruscant ? Nous y découvrirons un groupe de patrons du crime, qui contrôlent les réseaux de drogues et de prostitution » nous explique Rick Mc Callum.

Ce serait presque un rêve idyllique si Georges Lucas n’avait pas déclaré : « Nous avons des scénarii suffisants pour tourner 50 heures. Le problème vient du nombre d’effets digitaux nécessaires : nous n’avons pas encore la technologie suffisante pour les faire à un prix qui soit compétitif pour de la télévision. Puisque nous les finançons, ce serait du suicide de s’y lancer aujourd’hui. Nous allons donc attendre trois ou quatre ans ».

La seule bonne nouvelle dans toutes ces interventions est peut-être le fait que le lieu du tournage ne se situeras pas dans les studios hollywoodiens lointains mais sur le sol européen de la République Tchèque, d’où l’origine de l’interview du producteur par Ceskapozice.cz. Il y explique que « Les techniciens et artistes y sont très talentueux et efficaces, en tout cas davantage que dans les autres pays européens » et, il faut le préciser, légèrement moins coûteux.

L’artiste Ai Weiwei libéré par les autorités chinoises
Décès de Peter Falk, adieu inspecteur Columbo
Tristan Karache-Prudent

One thought on “Star Wars : la série contre attaque”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *