People

La fascinante ronde de l’English National ballet et de Vivienne Westwood

La fascinante ronde de l’English National ballet et de Vivienne Westwood

04 février 2013 | PAR Sandra Bernard

Non ce n’est pas la nouvelle affiche annonçant Mozart l’opéra rock, mais le dernier coup de maître de l’inclassable et fantasque créatrice Vivienne Westwood. Elle nous enchante une fois de plus avec la première campagne pour l’English National Ballet.

Soucieux de moderniser son image après plus de soixante ans d’existence, l’English National Ballet a décidé de lancer sa première campagne de pub. Pour fusionner tradition et modernité, Tamara Rojo la directrice artistique de la compagnie a demandé à  Vivienne Westwood, la plus déjantée et la plus british des créatrices de réaliser les costumes de cette campagne. Pour ce faire, Vivienne Westwook a prêté des éléments de sa dernière collection. C’est le chorégraphe George Williamson qui a été choisi pour la mise en scène des tableaux mystérieux et décadents. Le résultat du partenariat entre le corps de ballet, la créatrice et le chorégraphe est bluffant, à la fois onirique, grunge et décalé. Les corps graciles se placent dans un décor entre salon belle époque et salle de spectacle sombre et délabrée. En accord avec le décor, les vêtements, issus de la dernière collection de la maison Westwood, s’inspirent de l’histoire du costume en Angleterre mais savamment retravaillés par la créatrice pour y apposer sa marque sans dénaturer leur côté chic.

Avis aux fashionistas, les photographies de Guy Farrow à la fois baroques et parfaitement léchées risquent fort de ne pas passer inaperçues dans les rues de Londres au cours des prochaines semaines. Coup de pub réussi pour tous les participants du projet.

Visuel : Capture d’écran site Vogue SB

Sortie dvd : Cornouaille d’Anne Le Ny, avec Vanessa Paradis
Heaven et un avant-gout du nouvel album de Depeche Mode
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *