People

Humour, sexe et politique, la sexualité des Français de de Gaulle à Sarkozy vue par Wolinski

30 janvier 2011 | PAR Coline Crance

Georges Wolinski, fabuleux observateur de la société, sévit dans la presse française depuis ses premières armes dans Hara Kiri, Charlie Hebdo ou L’Echo des Savanes et aujourd’hui dans Paris Match et Le Journal du dimanche. Ce mois-ci un livre , préfacé par Erik Orsena a été édité réunissant tous ces dessins. De de Gaulle à Sarkozy, plongez-vous dans un demi-siècle d’humour, de sexe et de politique.

Depuis un demi siècle , Georges Wolinski observe et croque la société. Ces dessins se font tendres, acerbes mais surtout pointent et même parfois s’inquiètent d’une évolution des moeurs que Wolinski ne comprend plus. Il aura vu beaucoup de choses Wolinski en cinquante ans de presse : mai 68, la libéralisation des moeurs, la pillule, le combat pour l’avortement, le grand essor de l’industrie pornographique, le SIDA, le pacs… De président en président, les débats changent mais le fond du problème reste le même : le sexe. Tout le monde baise ou au moins à envie de baiser comme l’illustre Wolinski. Facétieux, il aime aussi ajouter par-ci par-là quelques anecdotes sur la sexualité de nos présidents. Politique et sexualité ont toujours été en connivence et quel meilleur regard adopté que celui du rapport homme/ femme pour comprendre notre société. Le livre brosse un tableau complet du travail de l’humouriste. Il alterne à la fois des histoires fictives représentatives de la société à un moment donné, des caricatures de presse en rapport à un sujet politique et le mea culpa de Wolinski  » Wolinski par Wolinski » épilogue du livre. Livre indispensable pour les amoureux de l’oeuvre de Wolinski et il est aussi un précieux témoignage sur ce demi-siècle marqué par une profonde mutation de la société.

La sexualité des français de De Gaulle à Sarkozy de Georges Wolinski. Une coédition Drugstore / Arte édition. 368p. prix : 49 euros. Déjà disponible en librairie.

Du Mariage au Divorce au théâtre Marigny
Le crépuscule du Che au Théâtre du Petit Montparnasse
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *