People
Galliano :Nouvelle plainte et vidéo

Galliano :Nouvelle plainte et vidéo

28 février 2011 | PAR Avela Guilloux

John Galliano, le créateur vedette de la maison Dior, est ressorti lundi soir vers 19 heures du commissariat du 3e arrondissement de Paris, selon les informations recueillies par Europe 1. Il a été libéré au terme d’une audition de cinq heures. Il a notamment été confronté à deux personnes qui l’accusent d’avoir proféré des injures antisémites jeudi dernier, dans un bar du quartier du Marais, à Paris.

Pourtant, aucun témoin n’aurait confirmé ces propos antisémites, selon des sources proches de l’enquête citées par l’AFP. Dans des lettres, deux vigiles et le gérant du bar La Perle ont indiqué ne pas avoir entendu de tels propos. Deux autres clientes, présentes au moment des faits et entendues par la police lundi, en ont fait de même, selon les informations recueillies par Europe 1.

Durant les confrontations, chacun a donc campé sur ses positions. Le couple qui accuse John Galliano a maintenu sa version des faits lundi. Le créateur a aussi été confronté à une femme qui a déposé plainte pour des faits similaires qui seraient survenus en octobre.

SOS Racisme a dénoncé lundi « l’ignominie » des injures racistes et antisémites que le créateur de Dior, John Galliano, aurait proférées.L’association « envisage de porter plainte dans les jours qui viennent si les faits sont confirmés », a indiqué une porte-parole. Dans un communiqué, SOS Racisme indique qu’elle « se tiendra aux côtés du parquet et des victimes des propos incriminés afin d’appuyer les procédures judiciaires en cours ».

A charge, le tabloïd britannique The Sun a diffusé lundi sur son site Internet une vidéo, datée du 12 décembre, qui montre John Galliano, apparemment ivre, déclamer son amour pour Hitler et expliquer à ses interlocuteurs que leurs ancêtres auraient dû être gazés…Suite à cette vidéo,l’association estime que » les plaintes déposées ces dernières heures à l’encontre de ce créateur prennent une consistance toute particulière ».

John Galliano était confronté lundi par la police au couple qui l’accuse d’injures antisémites, au moment où il est visé par une nouvelle plainte pour des faits similaires qui seraient survenus en octobre.

L’hommage à Bashung et Gainsbourg lundi 28 mars au Théâtre Marigny
Le spectacle sans nom : Le cabaret à 7 artistes et 1 David Smadja
Avela Guilloux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture