A l'affiche

Cannes 2018, ACID : « Il se passe quelque chose » d’Anne Alix, errances dans le Sud

Cannes 2018, ACID : « Il se passe quelque chose » d’Anne Alix, errances dans le Sud

09 mai 2018 | PAR Yaël Hirsch

Premier long-métrage de fiction, Il se passe quelque chose fait l’ouverture de l’ACID. Le road trip de deux quinquagénaires sur les routes de Provence pour mieux interroger la rencontre à l’heure d’aujourd’hui.

Veuve et sans travail depuis six mois, Irma (Bojena Horackova) se jette à l’eau : elle veut en finir. Secourue elle fait la rencontre de Dolorès (Dolorès Duenas) comme un électrochoc : libre au volant de sa décapotable, cette femme à la féminité affirmée parcourt des coins moins connus de Provence pour rédiger un guide touristique « gay-friendly ». Au contact l’une de l’autre, les deux femmes changent et la mission de Dolorès leur fait rencontrer des individus passionnants dans la population métissée du Sud de la France : restaurateurs, ouvriers mais aussi migrants …

Avec son Sud d’anti-carte postale et ses deux quinquagénaires loin de l’adolescence et de la beauté conventionnelle, Anne Alix capte tout de suite notre sympathie. La photo est grise et belle, les comédiennes, exceptionnelles et la partie documentaire, forte et très bien intégrée. Un film authentique et beau.

Il se passe quelque chose, de Anne Alix, avec Bojena Horackova, Dolorès Duenas, France 2018, 101 min, Shellac. I

Compétition à l’ACID 2018.

ISPQC – Extrait 2 from Shellac on Vimeo.

Visuels : photos officielles du film (c) Shellac

Retrouvez tous les articles de Toute La Culture sur le Festival de Cannes dans notre dossier Cannes 2018

Cannes 2018 : « L’Homme qui tua Don Quichotte » de Terry Gilliam enfin diffusé après 17 ans de malédiction
« Wildlife » de Paul Dano : un premier long-métrage maîtrisé en ouverture de la Semaine de la critique
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *